Le Nifff
 12.07.2019, 09:24

Neuchâtel: l’étrange faune du Nifff

chargement
Neuchâtel: l’étrange faune du Nifff

Carte blanche photo Muriel Antille, photographe d’«ArcInfo», a mis en scène des personnes croisées au Nifff, le festival international du film fantastique de Neuchâtel.

Pour sa «carte blanche photo», elle souhaitait «quelque chose de fantasmagorique». «J’ai d’abord rêvé de faire poser une biche vivante. En réalisant que ce n’était pas possible, je suis partie sur des animaux naturalisés empruntés au taxidermiste Christian Schneiter, à Vicques», raconte Muriel Antille, photographe d’«ArcInfo». «Pour le reste, il faut demander à mon subconscient…»

Kevin Mundwiler, spectateur et artiste. Photo: Muriel Antille.

Pascal, projectionniste au cinéma des Arcades. Photo: Muriel Antille.

Au théâtre du Passage, Mathilde est venue voir le film d’animation danois «Agatha, ma voisine détective». Photo: Muriel Antille.

Au temple du Bas, alors qu’un visiteur découvre un court-métrage en 3D dans l’espace «Virtual Worlds». Photo: Muriel Antille.

Maïlis, bénévole au grand bar du Festival Off. Photo: Muriel Antille.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CinémaUne famille neuchâteloise complètement fan du NifffUne famille neuchâteloise complètement fan du Nifff

CinémaCinq raisons d’aller au NifffCinq raisons d’aller au Nifff

CinémaAu Nifff, "Yves" rappe notre monde ultra-connectéAu Nifff, "Yves" rappe notre monde ultra-connecté

Top