Le Nifff
 12.07.2020, 16:02
Lecture: 6min

Dernier Nifff pour Anaïs Emery: «Nous avons privilégié l’humilité…»

Premium
chargement
Anaïs Emery reprendra les rênes de la direction générale et artistique du Festival International du Film de Genève.

Cinéma Renvoyée à l’an prochain, la 20e édition du Nifff a muté en un hors-série inédit. Bilan avec Anaïs Emery, sa directrice artistique sur le départ.

Thème de prédilection du cinéma dystopique, la pandémie s’est insinuée dans notre réel, contraignant le Festival international du film fantastique de Neuchâtel (Nifff), l’un des festivals clés du genre, à se mettre en mode «survival», tout en gardant le lien avec son public, l’un des plus fidèles qui soit.

Interrogée à distance réglementaire, Anaïs Emery, directrice artistique sur le départ, ne fait pas mystère de son soulagement et de sa fierté: «Je crois que nous avons réussi à traverser cette crise, non seulement en...

À lire aussi...

CinémaDes jeunes Neuchâtelois de 14 à 15 ans ont réalisé un film fantastique pour le NifffDes jeunes Neuchâtelois de 14 à 15 ans ont réalisé un film fantastique pour le Nifff

CinémaLe Nifff se réinvente en ligne à l’occasion d’un événement «hors série», mais reste fidèle à son âme fantastiqueLe Nifff se réinvente en ligne à l’occasion d’un événement «hors série», mais reste fidèle à son âme fantastique

Le Nifff s’est métamorphosé

Le coronavirus n’en aura pas fait son zombie: le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (Nifff) a redoublé...

  18.06.2020 17:59
Premium

Top