Le grand portrait
 02.04.2019, 12:00

Stephen Forsey, l’Anglais qui défriche de nouveaux territoires horlogers

Premium
chargement
L’horloger Stephen Forsey s’est installé dans les Montagnes neuchâteloises en 1992.

Le grand portrait Avec l’Alsacien Robert Greubel, l’horloger anglais Stephen Forsey a fondé une marque qui allie innovation et traditions ancestrales dans les Montagnes neuchâteloises.

Stephen Forsey a des allures de gentleman farmer. Un look qu’il allie à un flegme tout naturel. Ses racines anglaises n’y sont pas étrangères. Arrivé dans les Montagnes neuchâteloises en 1992, l’horloger vit aux Brenets avec son épouse et ses deux enfants. Quand il n’est pas en voyage au titre d’ambassadeur de la marque qu’il a fondée avec l’Alsacien...

À lire aussi...

Grand PortraitAlexis Boillat, chancelier dans l’ombre de la politiqueAlexis Boillat, chancelier dans l’ombre de la politique

Le grand portraitChristian Mukuna, pour l’amour du rireChristian Mukuna, pour l’amour du rire

Le grand portraitAntoinette Rychner, les mots pour le direAntoinette Rychner, les mots pour le dire

Le grand portraitGaëlle Métrailler: complexe, tout simplementGaëlle Métrailler: complexe, tout simplement

Le grand portraitKurt Gisler, agriculteur philosopheKurt Gisler, agriculteur philosophe

Top