Le grand portrait
 27.08.2019, 14:48

A Neuchâtel, Catherine Stangl est à l’écoute des femmes, déterminée

Premium
chargement
Catherine Stangl a un profil peu conventionnel: militante non-violente durant sa jeunesse, elle dirige aujourd'hui le Centre de santé sexuelle de Neuchâtel.

Grand portrait Cheffe du planning familial de la Ville de Neuchâtel, elle négocie au quotidien pour que les femmes aient accès à la contraception.

«J’entends encore des filles me dire: ‘On m’a refusé la contraception d’urgence à la pharmacie, sous prétexte que je suis trop jeune.’ Ça ne va pas! Ces femmes risquent de tomber enceintes alors qu’elles ne l’ont pas voulu.»

Le ton est déterminé. Le regard est lumineux. Catherine Stangl pourrait parler durant des heures des combats qu’elle mène avec ardeur....

À lire aussi...

FamilleNeuchâtel: du planning familial de 1969 à la santé sexuelle d’aujourd’huiNeuchâtel: du planning familial de 1969 à la santé sexuelle d’aujourd’hui

JubiléNeuchâtel: à 50 ans, le centre de santé sexuelle est plus vigousse que jamaisNeuchâtel: à 50 ans, le centre de santé sexuelle est plus vigousse que jamais

SantéFréquentation en flèche au Centre de santé sexuelle chaux-de-fonnierFréquentation en flèche au Centre de santé sexuelle chaux-de-fonnier

Top