Le grand portrait

François Hauser, le prof chaux-de-fonnier qui consacre ses économies aux autres

chargement

Portrait Si la générosité avait un visage, ce serait le sien. Enseignant à La Chaux-de-Fonds, François Hauser a déboursé la totalité de son épargne personnelle dans du matériel de gymnastique afin de mettre sur pied un événement de trois semaines cet été. Une hémorragie cérébrale l’été passé a tout changé pour lui. Rencontre.

 28.04.2021, 18:00
Lecture: 8min
Premium
Le désarroi de ses élèves durant la première pandémie a laissé François Hauser avec un profond sentiment d'inutilité.

Certains actes inscrivent des personnes dans une dimension à part. François Hauser fait définitivement partie de celles-là.

A tout juste 50 ans, l’enseignant de sport au secteur sud de l’école obligatoire de La Chaux-de-Fonds a dépensé l’ensemble de ses économies, soit près de 60 000 francs, afin d’acquérir du matériel de gymnastique et d’aménager la salle des Crêtets en un centre...

À lire aussi...

Grand portraitJiu-jitsu brésilien: Charlyne Marzo, la résilience scarifiée au poignetJiu-jitsu brésilien: Charlyne Marzo, la résilience scarifiée au poignet

Le grand portraitKarim Boukhris, du Bélier au perchoirKarim Boukhris, du Bélier au perchoir

Grand portrait"Poupia", un surnom, une vie au service du football chaux-de-fonnier"Poupia", un surnom, une vie au service du football chaux-de-fonnier

PortraitChristelle Marceau, première guide de montagne neuchâteloiseChristelle Marceau, première guide de montagne neuchâteloise

Le Grand portraitUne Cherokee dans les Montagnes neuchâteloisesUne Cherokee dans les Montagnes neuchâteloises

Top