Le grand portrait

François Hauser, le prof chaux-de-fonnier qui consacre ses économies aux autres

chargement

Portrait Si la générosité avait un visage, ce serait le sien. Enseignant à La Chaux-de-Fonds, François Hauser a déboursé la totalité de son épargne personnelle dans du matériel de gymnastique afin de mettre sur pied un événement de trois semaines cet été. Une hémorragie cérébrale l’été passé a tout changé pour lui. Rencontre.

 28.04.2021, 18:00
Lecture: 8min
Premium
Le désarroi de ses élèves durant la première pandémie a laissé François Hauser avec un profond sentiment d'inutilité.

Certains actes inscrivent des personnes dans une dimension à part. François Hauser fait définitivement partie de celles-là.

A tout juste 50 ans, l’enseignant de sport au secteur sud de l’école obligatoire de La Chaux-de-Fonds a dépensé l’ensemble de ses économies, soit près de 60 000 francs, afin d’acquérir du matériel de gymnastique et d’aménager la salle des Crêtets en un centre...

À lire aussi...

Grand portraitLayla Maillard, la «strongwoman» transgenreLayla Maillard, la «strongwoman» transgenre

Grand portraitElisabeth Herzig, une tumeur d’espoirElisabeth Herzig, une tumeur d’espoir

Grand portraitJean-François Schulze, une vie au service d’un club et d’un sportJean-François Schulze, une vie au service d’un club et d’un sport

Grand portraitJiu-jitsu brésilien: Charlyne Marzo, la résilience scarifiée au poignetJiu-jitsu brésilien: Charlyne Marzo, la résilience scarifiée au poignet

Le grand portraitKarim Boukhris, du Bélier au perchoirKarim Boukhris, du Bélier au perchoir

Top