Le face-à-face
 22.06.2020, 17:00

Faut-il laisser la statue de David de Pury sur son socle?

chargement
Le débat autour de l'héritage de David de Pury ne faiblit pas.

Histoire A la suite du lancement de la pétition du Collectif pour la mémoire demandant le déboulonnage de la statue de David de Pury, Damien Cottier, conseiller national PLR neuchâtelois, et Sera Pantillon, députée et présidente des Jeunes Verts neuchâtelois, croisent le fer sur cette question qui enflamme les Neuchâtelois.

Damien Cottier: «Oui, avec un dialogue fructueux entre passé et présent»

Abattre des statues et vouloir effacer le passé ne me semble pas raisonnable. J’ai étudié l’histoire, convaincu que pour savoir où l’on va il faut comprendre d’où l’on vient. Le grand historien Marc Bloch écrivait: «Si j’étais un antiquaire, je n’aurais d’yeux que pour les vieilles choses. Mais je suis un historien. C’est pourquoi j’aime la vie.»

L’histoire est matière vivante, interrogation permanente du passé par le présent. C’est très sain. Mais il ne faut pas tomber dans le piège de juger le passé avec les valeurs du présent. David de Pury peut nous aider à interpeller le passé de notre région, qui s’est enrichie par le commerce colonial. Enlever sa statue n’effacerait pas le fait que Neuchâtel a été en partie construite grâce à son legs, dont les sièges du pouvoir (l’hôtel de ville) et du savoir (la bibliothèque). Nous sommes les héritiers collectifs de tout cela et ne pouvons pas conserver que ce qui nous convient.

Si David de Pury avait été un esclavagiste acharné, le débat serait différent, mais à ce qu’on en sait, il était simplement un commerçant agissant selon les mœurs de son époque. La Ville pourrait agir utilement en installant des panneaux didactiques pour informer et interpeller le visiteur sur le clair-obscur de cet héritage. Et pourquoi pas organiser un colloque d’historiens à l’Université?

Cherchons à comprendre notre passé, et à travers lui à interroger notre présent, plutôt que de vouloir effacer ce qui fut. Tous les Neuchâtelois connaissent l’acronyme «PP». Puisse-t-il symboliser un dialogue fructueux entre passé et présent.

Sera Pantillon: «Non, elle a davantage sa place dans un musée»

Une grande partie des bâtiments de Neuchâtel trouvent leur origine dans le legs de David de Pury à notre république, dont la fortune est en grande partie basée sur le commerce triangulaire, et de fait, l’esclavagisme.

Le débat autour du déboulonnage n’est pas sur l’Histoire elle-même, ou telle qu’on la perçoit aujourd’hui. Il ne s’agit pas de définir si, dans un contexte différent, les actions de David de Pury sont condamnables et si son héritage au canton de Neuchâtel devrait donc être considéré comme honteux.

Non, le débat est autour de la manière avec laquelle nous mettons en scène cette histoire, c’est une réflexion sur la pertinence de cette statue et ce qu’elle représente.

Les statues ne font pas seulement partie de l’Histoire, elles sont la glorification d’un aspect particulier de celle-ci. Entretenir la mémoire du passé n’a pas à se faire au détriment de nos valeurs actuelles.

Finalement, mettons-nous simplement à la place des personnes qui passent chaque jour devant cette statue et la perçoivent comme un affront à leurs droits et leur place dans notre société. Devant la statue d’un homme dont la fortune et l’héritage sont construits sur le trafic d’êtres humains.

Cette histoire, avec toutes ses facettes, doit être enseignée de manière critique aux générations futures. Mais la statue de Pury a davantage sa place dans un musée qu’au centre d’un canton qui s’est toujours targué d’être progressiste et égalitaire.

Propos recueillis par Pascal Hofer


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EgalitéLe Neuchâtelois Damien Cottier se confie sur les droits de la communauté LGBT+Le Neuchâtelois Damien Cottier se confie sur les droits de la communauté LGBT+

Libre-échangeLe Neuchâtelois Damien Cottier veut doper les relations avec LondresLe Neuchâtelois Damien Cottier veut doper les relations avec Londres

FéminismePoint de vue de Sera Pantillon: «A quand la chute du piédestal?»Point de vue de Sera Pantillon: «A quand la chute du piédestal?»

Droits civiquesPoint de vue de Sera Pantillon: «Pour un renforcement de la démocratie!»Point de vue de Sera Pantillon: «Pour un renforcement de la démocratie!»

AntiracismeUn esclavagiste, David de Pury?Un esclavagiste, David de Pury?

Un esclavagiste, David de Pury?

Ceux qui veulent déboulonner la statue de David de Pury, à Neuchâtel, le qualifient d’esclavagiste. Ce qu’il n’était...

  10.06.2020 18:00
Premium

Top