L'industrie 4.0 à Neuchâtel
 29.10.2018, 11:56

Le CSEM en quête d’une nouvelle génération de capteurs grâce aux technologies quantiques

Premium
chargement
Fabrication des cellules à vapeur d'atomes dans les salles blanches du CSEM.

Technologies C’est de Neuchâtel que sera pilotée la recherche d’une nouvelle génération de capteurs électroniques tirant parti des propriétés atomiques de la matière. Le CSEM dirigera un projet inclus dans une initiative à un milliard d’euros, lancée ce lundi par la Commission européenne à Vienne.

La Commission européenne a annoncé lundi à Vienne, en Autriche, le lancement d’une initiative scientifique majeure: Quantum Flagship. Il s’agit de transférer les connaissances acquises dans le domaine de la physique quantique pour les utiliser dans des produits commercialisables. L’ambition est de faire de l’Europe le berceau d’une nouvelle industrie. Celle qui utilise les propriétés physiques de la matière au...

À lire aussi...

SCIENCEAu Laténium, une installation photovoltaïque révèle la beauté des vestiges lacustresAu Laténium, une installation photovoltaïque révèle la beauté des vestiges lacustres

RechercheLes horloges atomiques peuvent compter sur l'impression 3DLes horloges atomiques peuvent compter sur l'impression 3D

InnovationLe prix BCN innovation remis à Sy&Se, qui veut enterrer les pots de colleLe prix BCN innovation remis à Sy&Se, qui veut enterrer les pots de colle

RevolutionL'ordinateur quantique, l'avenir informatiqueL'ordinateur quantique, l'avenir informatique

Top