L'industrie 4.0 à Neuchâtel

La start-up Travizory assure son avenir en signant avec le gouvernement des Seychelles

chargement

START-UP Installée à Neuchâtel, Travizory Border Security a développé une plateforme de contrôle du passage aux frontières basée sur l’intelligence artificielle. Installé en septembre 2020 aux Seychelles, le système fait ses preuves. Le gouvernement a signé pour 10 ans.

 15.04.2021, 19:33
Premium
Renaud Irminger (devant) et Ygor Lutz franchissent le portique démonstrateur de Travizory Border Security. L'ingénieur, à gauche, tient le rôle d'un agent de l'immigration.

Vous partez pour les Seychelles? Alors vous devrez effectuer quelques formalités d’entrée sur le territoire depuis chez vous, sur internet. Il s’agira de répondre à quelques questions, photographier votre passeport et faire un selfie. Si tous les voyants sont au vert, notamment relativement au Covid-19, à vous le soleil.

A votre descente d’avion, vous passerez par un corridor bardé d’électronique...

À lire aussi...

INDUSTRIELa He-Arc décroche un projet européen pour connecter les PME à l’intelligence artificielleLa He-Arc décroche un projet européen pour connecter les PME à l’intelligence artificielle

Au Cerneux-Péquignot, il grave des cartes en relief totalement dinguesAu Cerneux-Péquignot, il grave des cartes en relief totalement dingues

ÉNERGIELa Chaux-de-Fonds abritera un bâtiment modèle à façades solairesLa Chaux-de-Fonds abritera un bâtiment modèle à façades solaires

InnovationUne innovation neuchâteloise pour des textiles intelligentsUne innovation neuchâteloise pour des textiles intelligents

EnvironnementA Saignelégier, on rêve d’une horlogerie à zéro déchetA Saignelégier, on rêve d’une horlogerie à zéro déchet

Top