L’Hôpital neuchâtelois
  19.10.2016, 10:49

L'HNE "bon élève en matière de surveillance des infections après une intervention chirurgicale"

chargement
De nombreuses infections nosocomiales se déclarent après des interventions chirurgicales.

Santé L'association de médecins Swissnoso juge "bon" le processus interne de surveillance des infections au sein d'HNE. Mi-octobre, l'institution a reçu la note de 40.3 sur 50 alors que la moyenne suisse des 148 hôpitaux évalués se situe à 34.9.

L'Hôpital neuchâtelois (HNE) est un bon élève en matière de surveillance des infections après une intervention chirurgicale. C'est le résultat du rapport sur l'évaluation des processus internes de surveillance du site opératoire publié mi-octobre par l'association de médecins Swissnoso diffusé mi-octobre, annonce HNE ce mercredi.

L'institution obtient la note de 40.3 sur un maximum de 50 alors que la moyenne suisse pour les 148 hôpitaux évalués se situe à 34.9. Le résultat est en légère baisse par rapport à la dernière évaluation. En 2013, l'HNE avait obtenu la note de 45.5.

Point par point

A HNE, "la surveillance des infections du site opératoire est assurée par trois infirmiers en prévention et contrôle de l'infection (PCI). Ils effectuent la surveillance tour à tour selon des tournus de 4 mois chacun sur les deux sites aigus", détaille le communiqué. Une étudiante ASSC (assistante en soins et Santé communautaire) travaille en soutient: elle réalise la saisie dans la base de données online.

Selon le rapport de Swissnoso, la méthode d’inclusion des cas est "parfaite, tant du point de vue de l’exhaustivité que du point de vue du contrôle de l’adéquation de l’inclusion". Le codage des données opératoires doit en revanche encore être amélioré. Le suivi clinique rétrospectif du séjour hospitalier est lui "moins complet qu’en 2013". Enfin, la documentation des cas infectés, "bien que déjà bonne, doit encore être complétée".

Swissnoso a été constitué en 1994 sous l’impulsion de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) afin d’élaborer des recommandations contre les infections nosocomiales et la résistance aux antibiotiques dans les soins hospitaliers suisses.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MédecineLes bavardages en salle d'opération favorisent les infectionsLes bavardages en salle d'opération favorisent les infections

Maladies infectieusesLa Suisse part en guerre contre les infections dans les hôpitauxLa Suisse part en guerre contre les infections dans les hôpitaux

santéInfections post-opératoires: le nageur Ian Thorpe est sorti de l'hôpitalInfections post-opératoires: le nageur Ian Thorpe est sorti de l'hôpital

Top