L'expert vous répond
 07.10.2019, 17:00

Streaming musical: que touchent les artistes?

chargement
L'écoute de musique en ligne ne cesse de croître.

Culture Aujourd’hui, via Apple, Spotify ou encore Deezer et Amazon, le streaming musical – l’écoute de musique en ligne – est devenu la principale source de revenus pour l’industrie musicale. Aux Etats-Unis, sa part atteint 75%. En France, elle se monte à un peu plus de 50%. Qu’en est-il en Suisse? Qu’est-ce que touche un artiste pour chaque morceau écouté? Qui négocie ce montant? Qu’ont touché de manière globale les artistes en Suisse? Qui recense le nombre d’écoutes?

«En 2018, les recettes dans le domaine en ligne se sont élevées à 10,1 millions de francs», répond Céline Troillet de la division juridique et communication de la Suisa, coopérative des auteurs et éditeurs de musique suisse. Ce chiffre est en hausse de 22% par rapport à l’année précédente.

Versé à chaque artiste, «le montant moyen par stream s’élève à 0,18 centime, d’après les dernières statistiques que nous avons effectuées», ajoute-t-elle.

«En ce qui concerne la gestion des droits d’auteur, Suisa par le biais de sa filiale Suisa Digital Licensing, négocie des contrats individuels avec chaque prestataire de musique en ligne. Elle rémunère ensuite ses membres (auteurs et éditeurs) sur la base de l’accord prévu par ces contrats et de son règlement de répartition interne», poursuit-elle. «Les plateformes numériques remettent à Suisa une liste détaillée des œuvres utilisées.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top