L'expert vous répond
 24.05.2019, 16:00

La Palme d’or est-elle un tremplin?

chargement
La Palme d'or 1994 pour "Pulp Fiction" a servi de tremplin au réalisateur Quentin Tarantino.

Cinéma La Palme d’or sera attribuée dimanche soir à Cannes. Quelle est l’importance de cette distinction? Est-ce un tremplin pour le réalisateur? Quels sont les films récompensés qui ont connu un succès dans la foulée? Et les Suisses?

Vincent Adatte, critique de cinéma: «Ça reste un tremplin pour un film et un réalisateur. Peut-être un peu moins s’il s’agit d’un film difficile. Ce qui est important est que le film soit distribué. C’est quelque chose de cher. Si c’est un film difficile, encore une fois, il n’aurait pas trouvé un distributeur aussi facilement qu’avec une Palme d’or.

Si le cinéaste est confirmé, c’est encore plus facile. Par exemple, Ken Loach ou les frères Dardenne ont déjà un distributeur. Pour la réalisatrice sénégalaise Mati Diop, qui présentait «Atlantique» cette année, ça peut l’aider à en trouver un.

Pour Quentin Tarantino, c’est clair. «Pulp Fiction», Palme d’or en 1994, a été un déclic. S’il a projeté son dernier film cette année en compétition à Cannes, «Once upon a Time in Hollywood», c’est, quelque part, pour service rendu.

«Pulp Fiction» a été un des plus gros succès publics pour une Palme d’or. On peut aussi citer «Rosetta» des frères Dardenne en 1999, «Sailor et Luna» de David Lynch en 1990, «La Chambre du fils» de Nanni Moretti en 2001 et «Le Ruban blanc» de Michael Hanneke en 2009. Le succès dépend du film, du casting.

Ça le fera moins quand c’est un film japonais ou iranien. Mais, typiquement, «Le Goût de la cerise» d’Abbas Kiarostami, en 1997, ou «La Ballade de Narayama» de Shohei Imamura, en 1983, ont fait découvrir les cinémas iraniens et japonais.

Les Suisses ont été très présents à la grande époque Soutter, Tanner et Goretta. Le deuxième a reçu un Grand Prix pour «Les Années lumière» en 1981, le dernier un Prix du jury pour «L’Invitation» en 1973. Depuis, c’est plutôt dans les sections parallèles que les Suisses sont présents. La Suisse ne fait pas partie du programme Media de l’Union européenne. C’est pénalisant. Participer à une coproduction augmente les chances de sélection.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

oups!Festival de Cannes: 3,5 millions de bijoux destinés à Rita Ora oubliés dans un avionFestival de Cannes: 3,5 millions de bijoux destinés à Rita Ora oubliés dans un avion

cinémaCannes: Tarantino fait à nouveau vibrer la CroisetteCannes: Tarantino fait à nouveau vibrer la Croisette

CINEMAEn larmes, le monstre sacré du 7e Art Alain Delon honoré au Festival de CannesEn larmes, le monstre sacré du 7e Art Alain Delon honoré au Festival de Cannes

Alain Delon honoré à Cannes

"Il y a longtemps que je n'ai pas autant chialé", a avoué Alain Delon (83 ans), le visage rougi, en recevant une Palme...

  19.05.2019 23:08

CinémaAvec «Douleur et gloire», à voir à Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, Almodóvar tient peut-être sa palme au festival de CannesAvec «Douleur et gloire», à voir à Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, Almodóvar tient peut-être sa palme au festival de Cannes

Top