L'expert vous répond
 15.09.2020, 18:00

La longévité des chiens et des chats augmente. Par Caroline Saillen

chargement
Il est prouvé que les animaux soumis à des conditions climatiques difficiles vivront moins longtemps que les chiens et chats confortablement installés au chaud et choyés par leurs maîtres.

ANIMAUX L’espérance de vie des chiens et des chats a augmenté de plus de 20% ces dix dernières années. Une hausse sans doute due à une alimentation de meilleure qualité, à des modes de vie adaptés et, surtout, à des soins vétérinaires qui ne cessent de progresser.

Il est prouvé que les animaux soumis à des conditions climatiques difficiles et vivants en extérieur, ou ceux qui pratiquent de l’exercice à outrance vivront moins longtemps que les chiens et chats confortablement installés au chaud et choyés par leurs maîtres.

Pour la majorité des mammifères, la longévité varie dans le même sens que la taille: les éléphants et les baleines vivent bien plus longtemps que les petits rongeurs. Mais du côté des canidés, c’est l’inverse. Un chihuahua peut ainsi vivre jusqu’à 15 ans, alors qu’un dogue allemand atteindra tout juste les 8 ans. Dans une étude américaine de janvier 2017, des scientifiques essaient de comprendre pourquoi.

Des statistiques montrent que, toutes races confondues, l’espérance de vie moyenne s’établit à 11 ans et trois mois

Une explication réside dans la surproduction de radicaux libres, molécules néfastes pour l’organisme, pendant la croissance des chiots de race dite géante qui présentent un métabolisme particulier. Pour grandir et atteindre rapidement leur taille adulte, ces chiots brûlent beaucoup d’énergie, ce qui produit une grande quantité de ces radicaux libres. Ces derniers contribueraient notamment au vieillissement des cellules, bien que cela soit vivement débattu.

Des statistiques montrent que, toutes races confondues, l’espérance de vie moyenne s’établit à 11 ans et trois mois. Dans le classement des races dont la longévité est la plus importante, nous retrouvons bien évidemment des chiens de petite taille dont le caniche toy, l’épagneul tibétain, le lhassa apso, le border terrier et le cairn terrier. A l’inverse, au dernier rang du classement, on trouve des chiens de grande taille tels que le bullmastiff, le leonberg, le saint-bernard, le dogue allemand…

A ajouter que selon une étude réalisée par l’Association des vétérinaires britanniques (AR Michel), il est démontré que les femelles stérilisées et les mâles castrés vivent plus longtemps que les chiens non opérés lorsque les causes de mort sont naturelles.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

NaturePâturages: les buissons nuisent-ils à la biodiversité?Pâturages: les buissons nuisent-ils à la biodiversité?

DurabilitéFinance durable: comment investir?Finance durable: comment investir?

ConflitCommunication: comment gérer les conflits en entreprise?Communication: comment gérer les conflits en entreprise?

ImmobilierProjets immobiliers: comment mesurer l’impact environnemental?Projets immobiliers: comment mesurer l’impact environnemental?

ConsommationLivraisons à domicile: des pratiques peu transparentes.Livraisons à domicile: des pratiques peu transparentes.

Top