L'expert vous répond
 03.07.2019, 14:00

Dans la famille, qui s’occupe des enfants?

chargement
C’est la plupart du temps la mère qui reste à la maison lorsqu’un des enfants est malade.

Tâches domestiques Dans le couple, qui s’occupe davantage des enfants? Y a-t-il des occupations où les pères sont davantage présents?

La répartition de certaines tâches entre femmes et hommes, entre autres celles liées aux enfants, est documentée dans une brochure et dans un rapport consacré à la famille, répond Katja Branger de l’Office fédéral de la statistique. Il en ressort notamment que s’occuper des enfants, préparer les repas et nettoyer sont les tâches qui prennent le plus de temps.

Dans les ménages avec enfants, le plus jeune ayant entre 0 et 6 ans ou de 7 à 17 ans et nécessitant des soins, la femme consacre 9,8 heures en moyenne par semaine à nourrir les enfants et à les laver. L’homme 5 heures. La mère passe 10,6 heures par semaine à jouer avec les enfants ou faire les devoirs, tandis que le père consacre 7,8 heures à ces activités. L’écart est moindre lorsqu’il s’agit d’accompagner les enfants ou de les amener quelque part (1,6 heure pour la femme, 1,5 heure pour l’homme).

Les soins aux enfants sont souvent du ressort de la femme. Dans quatre cinquièmes des ménages de couples avec des enfants de moins de 13 ans, c’est la plupart du temps la mère qui reste à la maison lorsqu’un enfant est malade (81%), toutes familles confondues.

Dans les ménages comptant deux enfants, la contribution des mères est même un peu plus importante: la part des ménages où c’est principalement la mère qui reste à la maison lorsqu’un des deux enfants est malade se monte à 82%, alors qu’elle se situe à 77% dans les ménages avec un enfant.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Linguistique«Charge mentale», expression de l’année 2018 en Suisse romande«Charge mentale», expression de l’année 2018 en Suisse romande

FamillesLe boom des parents retraités avec enfants à chargeLe boom des parents retraités avec enfants à charge

Top