L'expert vous répond
 11.02.2019, 18:00

Comment se compose l’indice des prix à la consommation?

chargement
Les primes de l'assurance maladie ne sont pas pris en compte dans l'indice des prix à la consommation.

Économie L’indice des prix à la consommation a diminué de 0,3% en janvier 2019 par rapport au mois précédent, communique l’Office fédéral de la statistique. La baisse de 0,3% par rapport au mois précédent s’explique par plusieurs facteurs, dont la baisse des prix de l’habillement et des chaussures en raison des soldes saisonniers. Mais comment se compose cet indice? Quelles dépenses sont prises en compte? Qu’en est-il des primes de l’assurance maladie ou des impôts?

Hans-Markus Herren, Office fédéral de la statistique: «Le panier type de l’indice des prix à la consommation inclut toutes les positions qui composent les dépenses de consommation des ménages privés. Les loyers, y compris l’énergie, représentent la position la plus importante. Ça forme environ 25% des dépenses des ménages privés.

Tous les cinq ans, nous mettons à jour le panier type pour inclure des positions importantes. Ainsi, un moment donné, il a fallu intégrer la téléphonie mobile. Par contre, des produits qui perdent leur importance sont exclus du panier type. Par exemple, il a fallu éliminer les films pour appareil de photo. Chaque année, nous mettons à jour la pondération.

Les primes de l’assurance maladie ne font pas partie de l’indice des prix à la consommation parce que c’est une assurance sociale. Les impôts, les caisses de pension, l’AVS ne sont pas pris en compte non plus.

Pour les assurances maladie, l’Office fédéral de la statistique publie un indice complémentaire chaque année en novembre. Il indique de combien la hausse des primes fait diminuer l’évolution du revenu disponible des ménages privés. C’est une information que les acteurs économiques et politiques ont à disposition pour les négociations sur les salaires.»


Top