29.10.2019, 17:28

Notre sujet sur la sexualité féminine censuré sur Facebook

chargement
Les tétons sur cette photo n'ont certainement pas plu à Facebook.

Féminisme Diffusé sur le réseau social, notre article abordant la sexualité féminine n’a pas passé le contrôle visant à le sponsoriser. La raison? Il a été jugé comme du «contenu pour adultes».

Essayé, pas pu. Publié sans problème sur Facebook, notre article «Tétons, poils, clitoris, règles, plaisir: et si on parlait de sexualité féminine?» n’a pas pu être sponsorisé afin d’atteindre davantage d’internautes. 

A lire aussi : Tétons, poils, clitoris, règles, plaisir: et si on parlait de sexualité féminine?

Alors que le sujet se voulait éducatif et absolument pas pornographique, le réseau social a estimé qu’il s’agissait d’un «contenu pour adultes» et a refusé notre demande. Il semblerait que ce soit la photo, montrant vaguement la poitrine d’une femme, qui n’ait pas passé le contrôle. Un comble pour le premier réseau social, qui devrait aider à la libération de la parole féminine.


À lire aussi...

SociétéChronique égalité: «En 2020, les femmes ne lâchent rien!»Chronique égalité: «En 2020, les femmes ne lâchent rien!»

CinémaLe court-métrage des Blue Vulvettes aux Journées de SoleureLe court-métrage des Blue Vulvettes aux Journées de Soleure

EgalitéPour une meilleure représentativité féminine dans les institutions jurassiennesPour une meilleure représentativité féminine dans les institutions jurassiennes

FéminismeNeuchâtel: un concours pour mettre en valeur le travail des créatricesNeuchâtel: un concours pour mettre en valeur le travail des créatrices

Violences conjugalesViolences conjugales: «Dénigrement, harcèlement et insultes sont destructeurs»Violences conjugales: «Dénigrement, harcèlement et insultes sont destructeurs»

Top