06.06.2019, 20:26

La première conseillère nationale neuchâteloise Tilo Frey n’est plus oubliée

Premium
chargement
L'espace Tilo-Frey remplace désormais l'espace Louis-Agassiz devant la faculté des lettres et sciences humaines de l'Université.

Féminisme Près de 50 ans après son élection au Conseil national, la première Neuchâteloise élue aux chambres fédérales, la PLR Tilo Frey, a désormais un espace à son nom. Mais ce n’est que la cinquième femme à avoir un nom de rue en ville de Neuchâtel.

L’espace Tilo-Frey a été officiellement inauguré jeudi en début d’après-midi par la Ville et l’Université de Neuchâtel. La nouvelle adresse de la faculté des lettres et sciences humaines remplace désormais ce qui était autrefois dénommé l’espace Louis-Agassiz. L’occasion pour le Conseil communal de Neuchâtel d’honorer la première femme élue par le canton aux chambres fédérales en 1971. Mais en rendant...

À lire aussi...

PolémiqueNeuchâtel: le débat autour de l’espace Louis-Agassiz occulte Tilo FreyNeuchâtel: le débat autour de l’espace Louis-Agassiz occulte Tilo Frey

PolémiqueNeuchâtel: la débaptisation de l'espace Louis Agassiz a fait débatNeuchâtel: la débaptisation de l'espace Louis Agassiz a fait débat

enquêteElles sont rares les femmes à avoir donné leur nom à des rues neuchâteloisesElles sont rares les femmes à avoir donné leur nom à des rues neuchâteloises

Top