25.04.2019, 00:01
Lecture: 7min

Du fuchsia au violet pour l’égalité hommes-femmes

Premium
chargement
Le 14juin 1991, une marée fuchsia et rose avait caractérisé la première grève des femmes, ici à Zurich.

14 JUIN La grève des femmes doit bousculer la Suisse. Sa légalité controversée limite le champ d’action. Le 14 juin, une marée violette, couleur de ce rassemblement féministe, se répandra dans les rues du pays au nom de l’égalité.

La météo est à la grève. Après le climat, voici venu le temps de la grève des femmes. Le 14 juin, une marée violette, couleur de ce rassemblement féministe, se répandra dans les rues du pays au nom de l’égalité des salaires et de l’élimination de toutes les autres formes de discrimination ou de violence sexiste. Elle fait écho à la marée fuchsia qui avait caractérisé la première grève des femmes, le 14 juin 1991.

Celles qui l’ont...

À lire aussi...

MobilisationChronique égalité: «On se mobilise malgré la crise»Chronique égalité: «On se mobilise malgré la crise»

Parité«Je ne pense pas que la crise puisse amener plus de parit黫Je ne pense pas que la crise puisse amener plus de parité»

PandémieChronique égalité: «Covid-19: inégalités mises en évidence»Chronique égalité: «Covid-19: inégalités mises en évidence»

SantéChronique égalité: «La mise en lumière du travail de soins»Chronique égalité: «La mise en lumière du travail de soins»

SociétéChronique égalité: «La solidarité est l’un des maîtres-mots»Chronique égalité: «La solidarité est l’un des maîtres-mots»

Top