L'air du temps

Tous les coups sont permis

chargement

Chronique En Italie, le débat sur la proposition de loi Zan est à couteaux tirés. La communauté LGBT+ n’est pas épargnée, déplore Antonella Fracasso.

 10.06.2021, 05:30
Tous les coups sont permis

Est-ce si difficile de concevoir une loi visant à combattre les discriminations et les agressions liées à l’orientation sexuelle, l’identité de genre, le sexisme et le handicap? Ça me désole de constater qu'en Italie, pays dont je suis originaire, ce n'est pas une priorité pour certains citoyens.

Le débat sur la proposition de loi Zan (nom du député du Parti démocrate qui la porte, Alessandro Zan) est à couteaux tirés. Adoptée en novembre 2020, elle a pour but de combler un vide législatif, car seules les violences pour des motifs raciaux, ethniques, religieux et relatifs à la nationalité sont punies.

Mais la droite dure et les conservateurs ont sonné la charge contre ce projet de loi. Tous les coups sont permis, jusqu’à vomir des insanités: «L’homophobie n’existe pas» ou «Si la loi passe, je ne pourrai plus les traiter de pédés sans risquer un procès».

La Ligue, Forza Italia et Fratelli d’Italia se démènent pour retarder le passage de la loi Zan au Sénat, dernière étape avant son adoption. Et pendant ce temps, les brutalités à l’encontre des gays, des lesbiennes et des transgenres continuent de faire couler l'encre. 

Hélas, la communauté LGBT+ a aussi ses détracteurs en Suisse. A peine «le mariage pour tous» a reçu le feu vert du Parlement, il y a eu une levée de boucliers. Un référendum a d’ailleurs abouti en avril 2021. Il ne reste qu’à se mobiliser, car la campagne promet de faire rage.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Chronique«Un festin de Noël sous cloche», l’air du temps d’Antonella Fracasso«Un festin de Noël sous cloche», l’air du temps d’Antonella Fracasso

Chronique«Mise à mort d’une chasse indécente», l’air du temps d’Antonella Fracasso«Mise à mort d’une chasse indécente», l’air du temps d’Antonella Fracasso

ChroniqueLes mystères du plaisir féminin: It’s Not a Bretzel!Les mystères du plaisir féminin: It’s Not a Bretzel!

Chronique365 jours au rythme du Covid365 jours au rythme du Covid

Chronique"Stop aux harceleurs de rue", l’Air du temps d'Antonella Fracasso"Stop aux harceleurs de rue", l’Air du temps d'Antonella Fracasso

Top