L'air du temps
  07.02.2020, 05:30

«Les mains de fer», l’air du temps de Stéphane Devaux

chargement
«Les mains de fer», l’air du temps de Stéphane Devaux

chronique Les mots ne disent pas toujours tout de la réalité, estime Stéphane Devaux dans son «Air du temps».

C’est fou comme, même dans sa propre langue, il faut avoir des qualités de traducteur pour saisir le sens profond de certains termes. Tenez, l’autre jour, dans une dépêche nous apprenant le décès d’un ancien chef d’Etat, on pouvait lire qu’il avait dirigé son pays «d’une main de fer». Et sans le moindre gant de velours, apparemment… Plus loin, il était écrit qu’il s’était affirmé comme «un opposant au multipartisme».

Vous voyez d’ici la scène. De braves sujets quémandant le droit de créer un parti d’opposition. Et le président de les congédier d’un geste condescendant, lâchant cette formule: «Le multipartisme, voyez-vous, je ne suis pas pour. C’est compliqué et cela m’empêcherait de guider mon pays d’une main de fer…»

Pas crédible pour deux ronds, évidemment. Sauf dans «Ubu roi», éventuellement. Non, là, c’est pour de vrai. Alors appelons un chat un chat et un dictateur un dictateur. Et cette main de fer qu’il brandit, lui ou un autre, elle massacre la démocratie autant qu’elle muselle et fait taire l’opposition. C’est celle qui enferme ou exécute au terme de procès sommaires et arbitraires. C’est celle qui censure, qui réprime et qui torture.

C’est celle aussi qui bafoue les droits élémentaires et qui méprise les plus faibles et ceux qui revendiquent leurs différences. C’est celle qui transforme de trop nombreux Etats en prisons à ciel ouvert. On croyait il y a 30 ans que les mains de fer allaient s’abaisser et devenir des mains tendues. En 2020, on se rend compte que notre espoir était bien naïf.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Chronique«A-t-il vu le ballon franchir la ligne?», l’air du temps de Stéphane Devaux«A-t-il vu le ballon franchir la ligne?», l’air du temps de Stéphane Devaux

«Les rois du meuble», l’air du temps de Stéphane Devaux«Les rois du meuble», l’air du temps de Stéphane Devaux

chronique«Bonheur obligatoire», l’air du temps de Stéphane Devaux«Bonheur obligatoire», l’air du temps de Stéphane Devaux

Top