L'air du temps
 15.02.2020, 05:30

«Inoffensif, le parasite?», l’air du temps de Daniel Droz

chargement
«Inoffensif, le parasite?», l’air du temps de Daniel Droz

Chronique Quand un parasite triomphe en Californie. Découvrez la chronique «Air du temps» de Daniel Droz.

Un sympathique parasite sud-coréen est venu squatter la traditionnelle remise des statuettes à Hollywood, dimanche dernier. Déjà palmé, ce parasite, aujourd’hui oscarisé, célèbre la lutte des classes. Celle-ci, du côté de Sunset Boulevard et de Mulholland Drive, on ne devait plus en avoir entendu parler depuis «Le clochard de Beverly Hills», non?

L’heure de la révolution n’a pourtant pas encore sonné. Avant un éventuel Grand Soir, les milliardaires des célèbres collines qui dominent Los Angeles, abrités derrière leurs murs, leurs grillages et protégés par leurs milices personnelles, peuvent dormir sur leurs deux oreilles.

Tout au plus, ils seront sur leurs gardes. Le moindre prof pressenti pour éduquer leur progéniture ou la moindre bonne engagée pour faire leur ménage vont susciter la méfiance. Sans oublier le prof de tennis ou de golf pour leur épouse. Le parasite à la sauce sud-coréenne, faut-il préciser, s’incruste et fomente le chaos. Un peu comme le clochard de Beverly Hills, d’ailleurs.

Heureusement pour les nababs angelinos, ce parasite est né de l’imagination d’un cinéaste. Les millions de Latinos qui peuplent la Californie, eux, n’envisagent pas pareil scénario. Ils sont venus chercher un ailleurs meilleur. La lutte des classes, ce n’est pas leur tasse de thé. Ils se contentent de le servir, le thé. Et de faire tourner la machine à dollars. Sans en tirer le moindre bénéfice.

Le parasite, lui, on le couvre de récompenses. Le juge-t-on à ce point inoffensif?


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Chronique«La tête sur les épaules?», l’air du temps de Daniel Droz«La tête sur les épaules?», l’air du temps de Daniel Droz

Chronique«Qui nous fait une surprise…», l’air du temps de Daniel Droz«Qui nous fait une surprise…», l’air du temps de Daniel Droz

Chronique«Egoportrait? Et l’instant?», l’air du temps de Daniel Droz«Egoportrait? Et l’instant?», l’air du temps de Daniel Droz

Top