L'air du temps
 14.01.2020, 05:30

«Futurs héros planétaires?», L’air du temps de Vincent Costet

chargement
«Futurs héros planétaires?», L’air du temps de Vincent Costet

Chronique La réponse de Roger Federer aux activistes climatiques a inspiré cette chronique «Air du temps» à Vincent Costet.

Le premier procès climatique de grande ampleur en Suisse s’achève. Roger Federer y a répondu aux activistes climatiques via un communiqué. L’icône mondiale du tennis a fait la chose la plus responsable à faire dans sa position: venir à la barre, devant ce juge du climat planétaire auquel personne, même pas le dieu du tennis, ne devrait échapper.

Et ça, c’est une victoire pour… les prévenus de cette occupation illégale des locaux lausannois de Credit Suisse, déguisés en tennismen pour dénoncer les investissements massifs dans les énergies fossiles du partenaire du Bâlois.

Les propos du champion? Pour résumer, il respecte le combat pour le climat et il promet de «dialoguer» avec ses sponsors. Voilà qui ressemble à une improbable tentative de «passing» après un gros «lift» de Nadal… 

Seul athlète à pouvoir mettre autant de baume au cœur des gens qu’un club de foot, le plus grand faiseur de miracles de l’histoire (pour la presse suisse en tout cas) ne semble pour l’instant pas en mesure de faire plus pour le climat qu’une prudente déclaration de bonne volonté et de louables dons pour l’Australie qui brûle.

Fort de sa carrière et de son image, «Rodgeur» bâtit une fortune à coups de gros sponsors qui, en s’associant à lui, «boostent» leur propre image. En tant que référence, Roger Federer a une plus grande responsabilité dans ses choix, qui pour l’instant, tirent surtout sur le vert… du dollar. Au nom du climat, les activistes n’hésitent pas à écorner les symboles qui font la Suisse. Et si c’était eux, les héros planétaires de demain?


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Chronique«Les Suisses, des vaches à lait?», l’air du temps de Vincent Costet«Les Suisses, des vaches à lait?», l’air du temps de Vincent Costet

Chronique«Quelle belle fête!», l’air du temps de Vincent Costet«Quelle belle fête!», l’air du temps de Vincent Costet

chronique«Quand on n’a pas la tête…», l’Air du temps de Vincent Costet«Quand on n’a pas la tête…», l’Air du temps de Vincent Costet

Chronique«Souvenir de vacances», l’Air du temps de Vincent Costet«Souvenir de vacances», l’Air du temps de Vincent Costet

Top