L'air du temps

«Conditionnel déstabilisant», l’air du temps de Julian Cerviño

chargement

Chronique L’usage du conditionnel est devenu une habitude dans nos colonnes pour annoncer certains événements. A force, cela devient déstabilisant, si l’on en croit Julian Cerviño.

  16.12.2020, 09:05
«Conditionnel déstabilisant», l’air du temps de Julian Cerviño

«A l’heure actuelle, ce match, cette manifestation, devrait avoir lieu, pourrait se dérouler». Ce genre de phrases, vous les avez souvent lues dans les journaux ces derniers mois. A force de les écrire au conditionnel, elles deviennent habituelles. Mais pas moins déstabilisantes. Surtout lorsqu’on maîtrise mal l’usage de ce temps de conjugaison, comme votre serviteur.

Pourtant, il faut essayer de s’y faire. En fait, le plus usant est de ne pas savoir de quoi le lendemain sera fait. Ce n’est pas facile à vivre. Que l’on soit journaliste, citoyen ou acteur sportif et culturel. Et cette année si particulière nous a mis tous à rude épreuve à ce niveau.

Apprendre à vivre de cette façon est tout sauf évident. C’est peut-être pour cela que certains essaient de trouver des échappatoires et des mauvaises raisons pour ne pas oser regarder la réalité en face. Et c’est compréhensible. Parce qu’elle est terrible et désolante.

La perspective même d’un nouveau semi-confinement ou d’une nouvelle quarantaine (préventive ou pas) fait paniquer plus d’un et d’une d’entre nous. Alors, chacun tente de profiter au mieux des minces espaces de libertés retrouvés. Un mauvais réflexe pour les épidémiologistes, mais tellement humain qu’on peut vite le pardonner quand il ne débouche pas sur des excès.

On ne pourra pas toutefois se débarrasser si rapidement de l’usage de ce maudit conditionnel, comme de ce satané virus. Ou on ne pourrait pas?


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Chronique«Rendez-nous nos vrais positifs!», l’Air du temps de Julian Cerviño«Rendez-nous nos vrais positifs!», l’Air du temps de Julian Cerviño

Chronique«Ces chères découvertes», l’air du temps de Julian Cerviño«Ces chères découvertes», l’air du temps de Julian Cerviño

Chronique«Iniesta, dix ans déjà!», l’air du temps de Julián Cerviño«Iniesta, dix ans déjà!», l’air du temps de Julián Cerviño

Top