L'air du temps
 27.01.2020, 09:00

«Combien pour ce chien?», l’Air du temps de Claire-Lise Droz

chargement
«Combien pour ce chien?», l’Air du temps de Claire-Lise Droz

Chronique Notre journaliste Claire-Lise Droz raconte comment et à quel tarif les chiens, même de taille modeste voyagent dans certains trains des CFF...

Il n’était pas jaune et blanc, et n’était pas dans une vitrine; mais c’était tout de même un joli petit chien.
Il se trouvait, en décembre passé, au début du couloir d’un wagon de première classe entre Viège et Zermatt. Complètement coincé dans une masse d’énormes bagages encombrant tout le sas du wagon et tous les couloirs, à tel point que nombre de passagers devaient rester debout. C’était comme qui dirait le déménagement du palais de Buckingham.

Notre copain à quatre pattes n’était pas un chihuahua, mais pas un dogue anglais non plus. Disons qu’il jouait dans les poids très moyens avec ses douze kilos. D’un naturel pacifique et conciliant, il ne pipait mot, essayant de caser ses pattes hors du chemin, même quand il a failli se faire écraser par une passagère stressée qui embarquait, elle aussi, avec une masse de valises.

Arrive une contrôleuse. Avec un œil de lynx, elle repère immédiatement notre petit copain immergé dans toutes ses malles: «Il a acheté un billet, ce chien?» Oui, oui, bien sûr. Pour la modique somme de 54fr50, La Tchaux-Zermatt, demi-tarif, deuxième classe…

Et pour le reste des bagages alors? Chacun peut embarquer avec sa machine à laver? Pas vraiment. Sur internet, on trouve des tas d’infos sur les bagages en train, y compris comment voyager «léger». Il y a des consignes sur le poids et le volume des bagages autorisés. Mais allez contrôler tout ça dans un wagon plein de maugréants passagers debout; et en première classe en plus.

Pour résumer: chacun est invité à ne prendre que les bagages qu’il peut porter lui-même, tout seul. Manifestement, dans le cas qui nous intéresse, certains ont présumé de leur force et n’ont pas dû payer un centime supplémentaire pour leurs valises. Décidément, deux poids, deux mesures eu égard à notre petit copain à quatre pattes!
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Chronique«Qu’elle était blanche ma vallée», l’air du temps de Claire-Lise Droz«Qu’elle était blanche ma vallée», l’air du temps de Claire-Lise Droz

Chronique«Vive le vent d’hiver», l’air du temps de Claire-Lise Droz«Vive le vent d’hiver», l’air du temps de Claire-Lise Droz

Top