L'air du temps
 27.02.2020, 15:00

«A cause d’elle», l’air du temps de Catherine Lüscher

chargement
«A cause d’elle», l’air du temps de Catherine Lüscher

Chronique Découvrez la chronique «Air du temps» de Catherine Lüscher.

A cause d’elle, je ne m’intéresse pas aux autres. Je n’aime que les hommes. Je ne mange presque rien. On se nourrit de pâtés et de viande. Surtout pas de chocolat!

Grâce à elle, j’écoute l’opéra, je pisse dans le jardin. On joue au poker; elle n’a jamais un rond… Grâce à elle, j’aime Bach, Mahler, ainsi que le violoncelle. A cause d’elle, grâce à elle, je connais Duras, Truffaut et je vais à la montagne.

Elle dit: «Il ne faut pas avoir honte des pleurs.» Moi, je n’aime pas trop ça. Je ne supporte pas les cris. Et les cris, il y en a! Et des rires et des larmes… Elle dit encore: «Sarà quel che sarà!»

Je me couche tout près d’elle. Nos yeux noirs, charbon, rêvent de saucisson. Grâce à elle, à cause d’elle, j’aime les cigarettes, les fuites en avant (surtout ventre à terre). Pas tellement les croquettes.

J’écoute dans le couloir ses longues conversations; j’aimerais un jour la voir, sa chère révolution! Qui est-elle, que fait-elle? Toujours ce qui lui plaît. Elle n’aime que le noir, la poudreuse et Fanny Ardant.

A cause d’elle, grâce à elle, je ne suis plus un chat.

A cause d’elle, grâce à elle, on roule beaucoup trop vite! On peut nous voir, le soir, dans la forêt ou un champ. Elle est sans foi ni loi. Grâce à moi, grâce à moi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Chronique«La fin du mot», l’air du temps de Catherine Lüscher«La fin du mot», l’air du temps de Catherine Lüscher

«La fin du mot»

Découvrez la chronique «Air du temps» de Catherine Lüscher, qui s’interroge sur la novlangue utilisée dans les textos.

  25.01.2020 05:30  L'air du temps

Chronique«Billet d’amour», l’air du temps de Catherine Lüscher«Billet d’amour», l’air du temps de Catherine Lüscher

Chronique«Le fond de l’océan», l’Air du temps de Catherine Lüscher«Le fond de l’océan», l’Air du temps de Catherine Lüscher

Top