Jeux olympiques de Tokyo 2021

Sabrina Jaquet s’incline pour son entrée en lice aux Jeux olympiques de Tokyo

chargement

Olympisme Face à la numéro 1 mondiale Tai Tzu-ying, la Chaux-de-Fonnière n’a pas fait le poids. Visiblement diminuée par un mollet, elle n’a pas été en mesure d’inquiéter la meilleure joueuse du monde.

 24.07.2021, 07:10
Sabrina Jaquet n'a pas signé d'exploit face à la numéro 1 mondiale.

Diminuée après une grosse contracture à un mollet et opposée à l’actuelle meilleure joueuse du monde, Sabrina Jaquet (46e mondiale) n’a pas signé d’exploit. Pour son entrée en lice aux Jeux olympiques de Tokyo, la Chaux-de-Fonnière s’est sèchement inclinée 7-21 13-21 face à la numéro 1 mondiale Tai Tzu-ying.

A lire aussi : Badminton: Sabrina Jaquet face au plus grand défi de sa carrière

Dans une Musashino Forest Sports Plaza vide, – la salle peut normalement accueillir jusqu’à 7200 personnes – Sabrina Jaquet n’a jamais été en mesure de pouvoir inquiéter son adversaire.

Manque de mobilité

Gênée par sa blessure au mollet, la Neuchâteloise a cruellement manqué de mobilité. Dans une première manche à sens unique, la multiple championne de Suisse a réussi à mettre le premier point sur une faute de Tai Tzu-ying, puis a encaissé douze points de rang. Bien en jambes et décidée à ne pas s’attarder sur le court, la Taïwanaise n’a pas fait de cadeau à la Suissesse. 

Lors de la deuxième manche, la fine raquette helvétique a réussi à rester au contact plus longtemps avec son adversaire. Sûre de son fait, Tai Tzu-ying a également donné l’impression de baisser en intensité.

Les quarts s’éloignent

Après ce lourd revers, Sabrina Jaquet peut d’ores et déjà dire adieu aux quarts de finale. Si elle n’est mathématiquement pas encore éliminée, la Chaux-de-Fonnière a perdu quasiment toutes ses chances de terminer à la première et seule place qualificative de son groupe.

A lire aussi : Jaquet, Balsiger, Thiébaud: les Neuchâtelois «olympiques» sont prêts pour Tokyo

A 34 ans et pour son dernier grand tournoi international avant son départ à la retraite, la multiple championne de Suisse aura pour objectif d’aller chercher un premier succès dans des Jeux olympiques. Lors de ses deux précédentes participations, à Londres et Rio, la Neuchâteloise avait été éliminée sans avoir connu le moindre succès.

Pour la suite de son programme à Tokyo, Sabrina Jaquet affrontera la Française Qi Xuefei (41e mondiale) et la Vietnamienne Thuy Linh Nguyen (49e mondiale).

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SuccèsJeux paralympiques 2021: un 4e titre pour Hug, une 5e médaille pour SchärJeux paralympiques 2021: un 4e titre pour Hug, une 5e médaille pour Schär

CompétitionJO paralympiques 2021: 3e médaille pour Manuela Schär sur 1500 m en fauteuil roulantJO paralympiques 2021: 3e médaille pour Manuela Schär sur 1500 m en fauteuil roulant

AnalyseJO de Tokyo: les records suscitent des questionsJO de Tokyo: les records suscitent des questions

Jeux olympiquesAu prorata de sa population, la Suisse figure parmi les bons élèves des Jeux de TokyoAu prorata de sa population, la Suisse figure parmi les bons élèves des Jeux de Tokyo

Carte postaleJO de Tokyo: "Avec le sentiment du devoir accompli"JO de Tokyo: "Avec le sentiment du devoir accompli"

Top