Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018
 06.02.2018, 00:01

Quand le quotidien devient olympique

Premium
chargement
Romain Loeffel n'est pas mécontent de s'éloigner des tourments servettiens pendant les JO d'hiver.
Par laurent kleisl, kloten

HOCKEY SUR GLACE Après un match amical ce soir à Kloten face à l’Allemagne (18h30), la Suisse s’envole demain pour la Corée du Sud.

Les yeux des internationaux de Patrick Fischer pétillent. Dans leur regard, cinq anneaux magiques. En pratique, l’opération Jeux olympiques de PyeongChang a été lancée hier à la Swiss Arena de Kloten. «Les JO, on y pense de temps en temps pendant quatre ans. Alors, quand on se retrouve, l’atmosphère est différente», admet Jonas Hiller.

En Corée du Sud, le portier du HC Bienne participera à ses troisièmes Jeux. Malgré ses 35 ans, malgré...

À lire aussi...


cérémonie de clôtureJeux Paralympiques: clap de fin à PyeongChang avec un hommage à Stephen HawkingJeux Paralympiques: clap de fin à PyeongChang avec un hommage à Stephen Hawking

Corée du sudJeux paralympiques de PyeongChang: le Valaisan Théo Gmür a sauvé le bilan suisseJeux paralympiques de PyeongChang: le Valaisan Théo Gmür a sauvé le bilan suisse

Corée du SudJeux paralympiques de PyeongChang: déception suisse en slalomJeux paralympiques de PyeongChang: déception suisse en slalom

agressionsSki freestyle: deux skieurs sud-coréens bannis à vieSki freestyle: deux skieurs sud-coréens bannis à vie

Top