Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018
 14.02.2018, 00:01

Le premier cas de dopage concerne un Japonais

Premium
chargement
Par ats

SHORT-TRACK Keit Saito contrôlé positif en pleine nuit.

Le cas du Japonais Kei Saito, premier contrôle positif de PyeongChang 2018, ramène l’ombre du dopage sur des Jeux olympiques qui peinaient déjà à s’extirper du dossier russe. Il ternit aussi l’image du pays qui accueillera les prochains JO d’été en 2020.

Kei Saito, patineur de vitesse spécialiste du short-track qui va fêter ses 22 ans dans une semaine, a...

À lire aussi...


cérémonie de clôtureJeux Paralympiques: clap de fin à PyeongChang avec un hommage à Stephen HawkingJeux Paralympiques: clap de fin à PyeongChang avec un hommage à Stephen Hawking

Corée du sudJeux paralympiques de PyeongChang: le Valaisan Théo Gmür a sauvé le bilan suisseJeux paralympiques de PyeongChang: le Valaisan Théo Gmür a sauvé le bilan suisse

Corée du SudJeux paralympiques de PyeongChang: déception suisse en slalomJeux paralympiques de PyeongChang: déception suisse en slalom

agressionsSki freestyle: deux skieurs sud-coréens bannis à vieSki freestyle: deux skieurs sud-coréens bannis à vie

Top