Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018
 09.02.2018, 13:15

La descente olympique est-elle trop facile?

Premium
chargement
Beat Feuz est l'un des favoris de la descente, dans la nuit de samedi à dimanche.

JO 2018 La descente masculine des Jeux n’est pas spectaculaire. «Chaque montagne a son caractère», dit Russi.

Un départ à 1370 m d’altitude, 825 m de dénivellation et une longueur de 2965 m, quatre sauts et une succession de courbes: la descente olympique masculine de Jeongson est avalée en une centaine de secondes (1’40’’45 pour le meilleur du premier entraînement, le tracé ayant été raccourci en raison du vent, pour la séance d’hier). «Elle n’est pas spectaculaire. Elle n’a rien à voir avec celle de Sotchi en 2014», observe Bruno Kernen, champion du monde à...

À lire aussi...

live
JO 2018JO 2018: les Jeux de PyeongChang sont ouverts, place à la compétition!JO 2018: les Jeux de PyeongChang sont ouverts, place à la compétition!

Jeux olympiquesUne blessure au genou gauche prive Mélanie Meillard de sa première participation aux Jeux olympiques, mais pas de carrièreUne blessure au genou gauche prive Mélanie Meillard de sa première participation aux Jeux olympiques, mais pas de carrière

Top