HC La Chaux-de-Fonds
 02.08.2015, 19:44

Mise au point après la démission de Mao

chargement

Marc-André Oltramare a présenté sa démission du conseil d'administration du HC La Chaux-de-Fonds SA vendredi et ne tient pas à polémiquer sur sa décision. Il précise juste qu'il ne sent pas «usé», comme notre nouvelle d'hier pouvait le laisser entendre. «Je me porte très bien», rassure-t-il. «Je vais encore assurer mes fonctions jusqu'au terme de la saison et je continuerai à soutenir l'équipe. Comme je l'ai dit dans mon communiqué, une page se tourne, mais ce n'est qu'une page parmi des milliers d'autres dans l'histoire du club.»

Déjà présent au comité de gestion en 1999, lors de la création de la SA, Mao était entré au conseil d'administration en 2006 avec Marius Meijer (actuel président), Rodolphe Cattin (vice-président) et Adrien Koller (ex-président). Cette nouvelle équipe dirigeante avait permis au HCC de retrouver un nouveau souffle.

«Je tiens cette expérience de vie comme l'une des plus belles dans mes activités associatives», affirme Mao. «Notre complicité des débuts faisait notre force et a permis d'assurer la bonne marche du club.» Cette entente n'est plus la même. Mao préfère se retirer plutôt que de «se battre contre des moulins». «Je regrette que le «on» du début soit devenu un «je», image-t-il. Ce communicateur, aussi en charge de la sécurité, ne cautionne plus certains choix. Mais il ne part pas en claquant la porte. «Je suis à disposition jusqu'à la fin de la saison», rappelle-t-il.

Marius Meijer, le président, ne tient pas à polémiquer. «Je m'attendais à cette démission», admet-il. «Nous remercierons Mao comme il se doit lors de l'assemblée générale, tout en lui cherchant un successeur. Je suis conscient du travail abattu par Mao depuis quatre ans. Nous étions déjà ensemble en 1999 et il a toujours été inventif, positif et fonceur. J'aurais préféré qu'il m'avertisse avant d'annoncer sa démission dans les médias.» Les deux hommes auront l'occasion d'en reparler.

Concernant certains choix stratégiques, Marius Meijer rappelle que «chacun a un cahier des charges bien défini. Nous établissons un budget ensemble. Après, chacun doit prendre les décisions dans son domaine.»

A chacun de tirer ses conclusions. Même si personne n'est irremplaçable, il ne sera pas simple de remplacer Mao. /jce

Mise au point après la démission de Mao


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Pee-WeeDes juniors du HCC ont brillé au QuébecDes juniors du HCC ont brillé au Québec

Play-offLe HCC joue avec Karim «Benzema» Bouchareb en play-offLe HCC joue avec Karim «Benzema» Bouchareb en play-off

SécuritéLes ultras du HC Ajoie boycottent le match aux MélèzesLes ultras du HC Ajoie boycottent le match aux Mélèzes

Play-offMots d’ordre du HCC: discipline, efficacité, rigueur, intensité et sacrificeMots d’ordre du HCC: discipline, efficacité, rigueur, intensité et sacrifice

Play-offDominé et trop pénalisé le HCC se retrouve encore menéDominé et trop pénalisé le HCC se retrouve encore mené

Top