HC La Chaux-de-Fonds

Loïc Burkhaler fâché après la défaite du HCC à Winterthour

chargement

Swiss League Alors qu’il n’avait pas le droit à l’erreur, le HC La Chaux-de-Fonds (HCC) a perdu des plumes à Winterthour (avant-dernier du championnat) en s’inclinant aux tirs au but en terre zurichoise. Une fois de plus, les Chaux-de-Fonniers ont payé cher leur indiscipline. Une prestation que Loïc Burkhalter, directeur sportif du club chaux-de-fonnier, n’a pas du tout appréciée.

  29.01.2019, 22:20
1/2  

Même s’ils ont ouvert le score, les Chaux-de-Fonniers ne sont pas apparus dans un bon soir à Winterthour. Face à une équipe locale loin d’être démobilisée, le HCC a peiné et s’est mis en difficulté lui-même à cause de son indiscipline chronique. La formation des Mélèzes n’est pas la deuxième la plus pénalisée de la ligue avec 606 minutes pour rien.

Ce n’est donc pas un hasard si les Chaux-de-Fonniers ont concédé deux buts en infériorité numérique, dont le second sur le fil de la sirène du deuxième tiers. Trop souvent pénalisés (18 minutes en tout!),  les hommes de Serge Pelletier se sont épuisés à défendre face à des Zurichois aussi volontaires qu’empruntés à la conclusion.

Avec un brin d’efficacité et de talent supplémentaire, Winterthour aurait pu classer l’affaire avant la 60e minute. Heureusement pour le HCC, il a pu compter sur un très bon gardien en la personne de Tim Wolf qui a tenu la baraque durant de longues minutes. Cela aurait pu permettre aux Abeilles d’enlever la totalité de l’enjeu lorsque Carbis, bien servi par Augsburger, se brisait sur le gardien local dans la dernière minute du temps réglementaire.

Les Zurichois ont encore failli forcer la décision en prolongation, mais leur maladresse et Wolf les en a empêchés. Patrick Zubler a lui expédié un tir sur le poteau dans la dernière minute de ce temps supplémentaire. Et c’est donc aux tirs au but que les deux équipes se sont départagées. Presque logiquement, Winterthour a pris le dessus. Du coup, le HCC réalise une mauvaise affaire et recule au classement pour se retrouver quatrième.

Burkhalter met les points sur les «i»

Plus que le résultat et le classement, c’est la manière que Loïc Burkhalter, directeur sportif du HCC, n’apprécie pas. «On peut perdre, mais pas de cette façon», déclare-t-il. «S’il n’y a pas d’envie ni de passion, même avec le talent on ne peut pas gagner. Cela ne va pas depuis un moment et on ne peut pas continuer à se cacher derrière les résultats. Notre équipe manque de passion et d’envie de se faire mal. C’est aux joueurs de réagir. C’était le moment de mettre les points sur les ‘’i’’.» Et «Louis» l’a fait en prenant la parole dans le vestiaire chaux-de-fonnier après cette défaite à Winterthour. Aucun autre membre de l’équipe ni du staff n’a parlé aux médias après ce revers.

Concernant le problème des pénalités, Loïc Burkhalter le résumait ainsi: «Si tu es le premier sur le puck, tu n’as pas besoin de t’accrocher à l’adversaire. Si tu patines, non plus. Si tu reçois le puck sur la canne, tu te fatigues aussi moins. Ce ne sont pas les arbitres le problème. Chacun doit faire preuve de plus d’envie sur la glace. Si nous continuons comme ça, cela va devenir compliqué de gagner un match. J’ai décidé de prendre la parole, parce que j’ai écouté mon feeling. Cela fait aussi partie de mon boulot.»

Inutile de dire que le directeur sportif attend une réaction samedi lors du match du centième aux Mélèzes (19h45 contre Langenthal, début des festivités à 17h45). «Chacun doit prendre ses responsabilités», lance-t-il. «Dans chaque métier, si tu ne t’investis pas à 100%, tu n’arrives pas à t’en sortir. Samedi, notre club fête son centième anniversaire, les joueurs doivent réagir en montrant de la fierté et de la passion, comme le HCC le mérite.» 

 

WInterthour – La Chaux-de-Fonds 3-2 tab (1-1 1-1 0-0; 3-1)
Zielbau Arena: 757 spectateurs.
Arbitres: Mme A.M. Wiegand, M. M Wiegand; Kehrli, Gurtner.
Buts: 8e Miéville (Ahlström, Hasani, à 5 contre 4) 0-1. 14e Nigro (Homberger, Wieser, à 5 contre 4) 1-1. 21e (20’44’’) Coffman (Cameron, Hasani) 1-2. 40e (39’59’’) Gomes (Martikainen, Bozon, à 5 contre 4) 2-2.
Tirs au but: Nigro 1-0, Hasani 1-1, Bozon (manque) 1-1, Coffman (manque) 1-1, Gomes 2-1, Cameron (manque) 2-1, Staiger 3-1, Miéville (arrêt du gardien) 3-1.
Pénalités: 3 x 2’ contre Winterthour; 9 x  2’ (Grezet (2x), Hofmann, Ahlström (2x), Kühni, Hasani, Stämpfli, Zubler) contre La Chaux-de-Fonds.
Winterthour: Oehninger; Roos, Keller; Blaser, Schmutz; Molina, Pozzorini; Sigg, Jonski; Staiger, Gomes (top-scorer), Bozon; Martikainen, Homberger, Wieser; Schmidli, Nigro, Allevi; Hess, Alihodzic, Ranov.
La Chaux-de-Fonds: Wolf; Zubler, Kühni; Ahlström, Hofmann; Prysi, Stämpfli; Rodondi; Cameron, Coffman (top-scorer), Hasani; Augsburger, Miéville (cap.), Carbis; Weder, Tanner, Hobi; Dubois, Bonnet, Grezet.
Notes: Winterthour joue sans Kobach, Küng (blessés), Scherz ni Guerra (malades) et Haller (en surnombre), mais avec Martikainen (licence B, Rapperswil) et Hess (licence B, Langenthal); La Chaux-de-Fonds sans Kiss, Erb, Wollgast, Guebey, Wetzel ni Jaquet (blessés) et Lüthi (malade), mais avec Prysi, Tanner (licence B, Bienne) et Rodondi (élites B, HCC). Tirs sur les poteaux de Hess (23e) et Zubler (65e). Roos et Wolf sont désignés meilleur joueur de chaque équipe. 

Une femme au sifflet

Pour la première fois en Swiss League, une femme a dirigé une rencontre de cette catégorie. Lors de ce match entre Winterthour et le HC La Chaux-de-Fonds, Anna Wiegand a fait ses débuts dans la deuxième division helvétique. Finlandaise d’origine, Anna Wiegand, Eskola de son nom de jeune fille a fait équipe avec… son mari et arbitre professionnel Marc Wiegand à l’occasion de cette grande première. 
Anna Wiegand (34 ans) est engagée dans l’arbitrage depuis 12 ans et a dirigé de nombreux matches en dessous de la Swiss League. Sur le plan international, elle a arbitré des matches des championnats du monde et des Jeux olympiques 2014 à Sotchi. Elle était également présente le week-end dernier aux Mélèzes lors des finales de la Coupe de Suisse féminine.  

Anna Maria WIegand a vécu une première à Winterthour. Photo: Landbote-Madeleine Schoder

Amende en vue

L’officiel du HCC ayant écopé de match au terme de la partie de dimanche à Viège devra certainement s’acquitter d’une amende salée. Selon ses dires, il a été vertement insulté et il s’est fait cracher dessus par des specateurs locaux. Les arbitres, eux, n’ont vu que son geste ostentatoire à l’encontre du public. Et ça va lui coûter cher.

Encore un blessé

Un nouveau joueur du HCC était indisponible ce mardi à Winterthour. Zsombor Kiss, en souffrance avec un genou, n’a pas disputé cette partie. Cela ne semble toutefois pas trop grave.

 

 

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TransfertsLe HC Ajoie confirme l'arrivée de Lou Bogdanoff et annonce trois prolongationsLe HC Ajoie confirme l'arrivée de Lou Bogdanoff et annonce trois prolongations

Licences BDeux jumeaux lettons prêtés par Genève-Servette au HCCDeux jumeaux lettons prêtés par Genève-Servette au HCC

National LeagueMathias Trettenes et Gaëtan Augsburger à la rescousse de BienneMathias Trettenes et Gaëtan Augsburger à la rescousse de Bienne

TransfertsHCC: les jeunes attaquants Andreas Döpfner et David Eugster arrivent au HCCHCC: les jeunes attaquants Andreas Döpfner et David Eugster arrivent au HCC

TransfertsHCC: le Norvégien Sondre Olden arriveHCC: le Norvégien Sondre Olden arrive

Top