HC La Chaux-de-Fonds
 04.12.2017, 00:01

Le HCC toujours en quête de réalisme

Abonnés
chargement
Le HCC toujours en quête de réalisme

 04.12.2017, 00:01 Le HCC toujours en quête de réalisme

HOCKEY SUR GLACE Vainqueurs des Ticino Rockets, les Chaux-de-Fonniers manquent encore cruellement d’efficacité.

«La mission consistait à remporter les trois points. Même si la manière ne fut pas toujours présente, nous nous sommes procuré de nombreuses occasions. Nous aurions toutefois dû tuer le match plus rapidement.» Serge Pelletier ne sautait pas au plafond après le succès du HC La Chaux-de-Fonds sur les Ticino Rockets (3-1).

A juste titre, tant ses hommes...

«La mission consistait à remporter les trois points. Même si la manière ne fut pas toujours présente, nous nous sommes procuré de nombreuses occasions. Nous aurions toutefois dû tuer le match plus rapidement.» Serge Pelletier ne sautait pas au plafond après le succès du HC La Chaux-de-Fonds sur les Ticino Rockets (3-1).

A juste titre, tant ses hommes ont joué à se faire peur, faute d’avoir su convertir leurs opportunités. «Au lieu de nous retrouver à 2-1 à dix minutes du terme, il y aurait dû avoir 5 ou 6-0. Nous avons de nouveau joué à nous faire peur», confirmait Sébastien Hostettler.

S’ils ne sont pas dénués de talent, les jeunes Tessinois sont encore un peu tendres et ont permis aux Chaux-de-Fonniers de retrouver le chemin de la victoire après deux revers (6-4 contre la Zoug Academy et 3-1 à Porrentruy). «Ces trois points nous font du bien. La situation n’est pas facile à gérer car nous manquons de confiance et réfléchissons une fraction de seconde de trop. Du coup, nous n’effectuons pas toujours les bons choix», appuyait Jaison Dubois, chanceux buteur sur l’ouverture du score.

A quand le match plein?

«Nous avons connu un week-end compliqué offensivement», confirmait Serge Pelletier, qui relevait toutefois la bonne tenue défensive de sa troupe, qui a frisé son premier blanchissage de la saison. «Ces trois points nous donnent de la confiance. Nous devons toutefois encore trouver le bon équilibre entre l’offensive et la défensive. Et ce, sur 60 minutes.»

La victoire d’hier a au moins permis aux Chaux-de-Fonniers de voir la barre s’éloigner un petit peu plus et d’aborder la suite de la saison avec quelques certitudes sur lesquelles s’appuyer. «Le nouveau système nous permet déjà de nous procurer les occasions. Nous venons de livrer deux bons matches et quand le puck tournera du bon côté, nous pourrons remarquer cinq ou six buts», continuait Sébastien Hostettler. «Nous sommes à la recherche d’un match de référence, celui où nous serons capables d’appliquer le système durant 60 minutes. Nous allons continuer d’y travailler, et quand nous y parviendrons, nous serons difficiles à manœuvrer», promettait Jaison Dubois.

Les Chaux-de-Fonniers ne sont pas encore là, mais la pause des équipes nationales les aidera à se rapprocher de leur objectif. «Nous ferons le point dans deux matches (jeudi contre les GCK Lions et vendredi à Winterthour). Gagner ces deux parties est presque obligatoire pour s’éloigner de la barre et travailler avec plus de sérénité», lâchait encore Sébastien Hostettler. «Mais il était surtout important d’engranger des points et de relever la tête.»

Par les temps qui courent, c’est déjà ça de pris.

La Chaux-de-Fonds - Ticino Rockets 3-1 (1-0 1-0 1-1)

Mélèzes: 1506 spectateurs. Arbitres: Erard, Grossen; Fuchs et Kehrli.

Buts: 15e Dubois (Carbis, Jaquet) 1-0. 40e (39’09’’) Ganz (Jaquet, Burkhalter, à 5 contre 4) 2-0. 51e Spinedi 2-1. 59e (58’33’’) Forget (Bonnet, Jaquet, dans la cage vide) 3-1.

Pénalités: 6 x 2’ (Jaquet, Hostettler, Hofmann, Bonnet, Forget, Weisskopf) contre La Chaux-de-Fonds; 2 x 2’ contre les Ticino Rockets.

La Chaux-de-Fonds: Wolf; Weisskopf, Eigenmann; Ganz, Jaquet; Hostettler, Hofmann; Hächler, Stämpfli; Sterchi, Forget, Bonnet; Carbis, Burkhalter, Dubois; Schwarzenbach, Hobi, Grezet; Rundqvist, Allevi, Augsburger.

Ticino Rockets: Hughes; Tosques, Z. Dotti; Pagnamenta, I. Dotti; Moor, Fontana; Rochat, Salerno; Fritsche, Guidotti, Hrabec; Zorin, Vedova, Rohrbach; Mazzolini, Fuchs, Spinedi; Bionda, Neuenschwander, Schnüriger.

Notes: La Chaux-de-Fonds joue sans Fischer, McFarland, Küng, Suleski, Erb, Zubler (blessés), ni Chuard (avec les juniors élites de Genève Servette), mais avec Hächler (Bienne), Rundqvist et Aeberhard (Université Neuchâtel) en licence B. 10e, tir de Carbis sur le poteau. 58’24’’, temps-mort demandé par les Ticino Rockets, qui jouent sans gardien entre 58’24’’ et 58’33’’. Jaison Dubois et Robin Fuchs sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top