Fête des vendanges
  31.01.2020, 12:40

Neuchâtel: le boss de la Fête des vendanges fait une pause

chargement
Xavier Grobéty a décidé de prendre congé de son poste de président de la Fête des vendanges pendant une année.

Manifestation Xavier Grobéty, président de la Fête des vendanges, a décidé de s’octroyer une année sabbatique. Son vice-président prendra la relève.

Après avoir assuré durant sept ans la présidence de la Fête des vendanges, Xavier Grobéty, 55 ans, «a besoin de souffler», révèlent nos confrères de RTN ce vendredi. Il se met «en congé pour un an», laissant les rênes de l’association au vice-président, Eric Leuba. En cause, l’importante charge de travail bénévole que requiert la direction des opérations. Des centaines d’heures qui empiètent considérablement sur le temps libre: «Sur mes six semaines de vacances, en 2019, j’en ai consacré trois à la fête, en plus de pratiquement tous les soirs et tous les week-ends.» 

Xavier Grobéty explique que certaines activités sont particulièrement gourmandes en termes de temps: «La répartition des stands dans la ville, c’est une négociation, des formulaires et environ 200 contrats différents. Ensuite, le marquage au sol de l’emplacement des stands prend à lui seul trois ou quatre jours.» 

Faire appel à une part de travail professionnel

Globalement, il s’est agi, pour l’équipe dirigeante de 2019, de reprendre le flambeau de Bernard Uebelhart, qui tenait les finances de l’association depuis 35 ans et qui est décédé en 2018. Pour Xavier Grobéty, cette année de transition a permis de se refaire une idée très précise de tous les processus en œuvre dans la préparation de la fête. Il en ressort notamment le constat que passablement de tâches gagneraient en efficacité avec de nouveaux outils informatiques. 

«Un logiciel de gestion intégrée remplacerait avantageusement les fichiers Excel utilisés pour les listes de participants, les listes de sponsors, et permettrait l’informatisation des formulaires de demandes.» D’autres éléments ont déjà été simplifiés, notamment le contrôle d’accès pour différents lieux protégés, liés à l’organisation. «Nous avons introduit les bracelets en papier en 2019, ce qui a déjà passablement simplifié le travail sur ce plan.» 

Plus généralement, c’est un certain degré de professionnalisation qui serait nécessaire selon lui. «Je pense que pour une telle fête, le bénévolat atteint ses limites. Certains processus demandent de plus en plus de travail administratif. » Et ce n’est que l’un des aspects qui évoluent. Un autre est constitué par les questions de protection de l’environnement: «Se tenir au courant, et prendre des décisions pour changer notre fonctionnement, ça demande un temps énorme». 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Le Grand PortraitXavier Grobéty: Mister Fête des vendanges a soif d'aventureXavier Grobéty: Mister Fête des vendanges a soif d'aventure

ManifestationNeuchâtel: il y aura un Mister Fête des vendanges!Neuchâtel: il y aura un Mister Fête des vendanges!

ManifestationNeuchâtel: cent tonnes de déchets ramassés durant la Fête des vendangesNeuchâtel: cent tonnes de déchets ramassés durant la Fête des vendanges

ÉvénementLa Fête des vendanges 2019 en chiffresLa Fête des vendanges 2019 en chiffres

Top