Festi’neuch

Festi'neuch: Inna de Yard, voyage au bout de la friture

chargement

Chronique Les périodes de festivals sont celles des interviews par téléphone, ou "phoners". En obtenir, ce n'est déjà pas évident. Mais même une fois l'interview accordée, tout n'est pas joué. Notre journaliste raconte son expérience avec Kiddus I, chanteur du groupe de reggae Inna de Yard, qui se produira dimanche à Festi'neuch.

 16.06.2019, 05:30
Premium
Le groupe de reggae Inna de Yard  rassemble des vétérans du reggae, un peu à la manière d'un Buena vista social club jamaïcain.

«J’ai une bonne nouvelle: ça va jouer pour l’interview d’Inna de Yard. Par contre, ils t’appellent dans dix minutes, c’est ok pour toi?»

Gloups... ça fait court. Mais c’est le jeu: le journaliste fait des demandes d’interviews auprès du festival, qui transmet aux maisons de disques en Suisse, qui transmettent à la maison mère, qui s’adresse aux agents des artistes... Un jeu de dominos compliqué et incertain, dans lequel on ne peut pas se permettre de faire la...

À lire aussi...

FestivalLe Groupe E sponsorisera Festi’neuchLe Groupe E sponsorisera Festi’neuch

MusiqueCovid-19: Festi’neuch n’aura pas lieu cette annéeCovid-19: Festi’neuch n’aura pas lieu cette année

MusiqueFesti’neuch: «L’aftermovie d’une édition qui n’a pas eu lieu? On l’a fait!»Festi’neuch: «L’aftermovie d’une édition qui n’a pas eu lieu? On l’a fait!»

ManifestationFesti’neuch est suspendu aux lèvres d’Alain BersetFesti’neuch est suspendu aux lèvres d’Alain Berset

MusiqueFesti’neuch fête ses vingt années de partage et d’échangeFesti’neuch fête ses vingt années de partage et d’échange

Top