Réservé aux abonnés

Euro 2021: le fond, mais pas la forme pour la Nati

Au rendez-vous sur le plan comptable, l’équipe de Suisse a – dans l’ensemble – déçu par ses performances. Stéphane Grichting et Gabet Chapuisat reviennent sur la phase de groupe et se projettent sur les huitièmes de finale.
22 juin 2021, 08:19 / Màj. le 22 juin 2021 à 08:20
Xherdan Shaqiri et Granit Xhaka seront-ils capables d'élever encore leur niveau de jeu en huitièmes de finale?

Quatre points, une victoire, un nul, une défaite; sur le plan comptable, la Nati est dans les clous. Pourtant, au sortir de la phase de groupe, un affreux sentiment d’inachevé – ou de déception, c’est selon – colle aux crampons des Helvètes et au moral de leurs supporters.

Si la victoire dominicale (3-1) acquise face à la Turquie permet à la Suisse d’accéder aux huitièmes de finale, elle n’efface pas entièrement les errances vécues face au Pays de Galles et à l’Italie.

S...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois