Euro 2016

Euro 2016: le Pays de Galles domine la Belgique (3-1) et se qualifie pour les demi-finales

chargement

Euro 2016 Même si les Belges ont inscrit le premier but par Nainggolan, le Pays de Galles est parvenu à prendre le dessus en deuxième mi-temps. La formation entraînée par Chris Coleman affrontera le Portugal.

  01.07.2016, 22:41
1/50  

Le Pays de Galles a inscrit la plus belle page de son histoire footballistique en se qualifiant pour les demi-finales de l'Euro. Les Gallois ont dominé la Belgique 3-1 à Lille.

Le Séisme n'est pas aussi important que lors du succès islandais face à l'Angleterre en huitièmes de finale, mais tout de même. La Belgique, favorite dans sa moitié de tableau, a trouvé son maître avec le Pays de Galles.

Les Dragons ont joué avec leurs qualités et la Belgique a douté. La Belgique s'est crispée. La Belgique a hésité. En face, les Gallois ont joué comme il fallait. Et le "petit" a battu le grand.

Tout avait pourtant débuté au mieux pour Eden Hazard et ses coéquipiers. A la 13e minute, Radja Nainggolan a armé une frappe somptueuse du pied droit. De 25 mètres, le joueur de l'AS Roma a expédié le ballon dans la lucarne de Hennessey.

 

Le but de Nainggolan est une véritable pépite.

 

Flamboyante durant le premier quart d'heure, la Belgique a cédé par la suite face à l'envie des coéquipiers de Gareth Bale. Sur un corner parfaitement tiré par Aaron Ramsey, c'est le capitaine Ashley Williams qui a placé une tête inarrêtable pour Courtois à la 31e.

 

L'égalisation de Williams.

 

A la 55e, la charnière centrale belge a même subi un terrible camouflet lorsque Ramsey, encore lui, a trouvé Robson-Kanu au point de penalty. Entouré par trois Diables Rouges, l'attaquant aux origines nigérianes et dont le contrat avec Reading n'a pas été prolongé, s'est débarrassé de ses trois cerbères d'un simple et habile crochet avant de fixer Courtois.

 

Robson-Kanu se joue de la défense belge.

 

Les Gallois ont eux joué de manière réaliste en utilisant leurs qualités de coeur. Même avec des joueurs issus parfois de divisions anglaises inférieures comme Robson-Kanu ou Vokes, auteur du troisième but, la formation dirigée par Chris Coleman a épaté tout le monde. En demi-finale, elle affrontera le Portugal pour une place en finale. Qui l'aurait cru il y a deux semaines ?

 

La célébration des Gallois à la fin de la partie.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Pays de Galles - BelgiqueEuro 2016: le missile de Nainggolan fait le buzzEuro 2016: le missile de Nainggolan fait le buzz

Euro 2016Euro 2016: le match Belgique - Pays de Galles vu de la ToileEuro 2016: le match Belgique - Pays de Galles vu de la Toile

Belgique - Pays de GallesEuro 2016: les supporters belges envahissent Lille avant Belgique - Pays de GallesEuro 2016: les supporters belges envahissent Lille avant Belgique - Pays de Galles

InsoliteEuro 2016: des supporters littéralement immergés dans le match Belgique - Pays de GallesEuro 2016: des supporters littéralement immergés dans le match Belgique - Pays de Galles

Euro 2016Euro 2016: les records de précocité du championnat d'EuropeEuro 2016: les records de précocité du championnat d'Europe

Top