Euro 2016

Euro 2016: les choix défensifs de Joachim Löw critiqués

chargement

Allemagne - Italie Le sélectionneur allemand Joachim Löw fait l'objet de critiques dans son pays après avoir privilégié la défense au détriment de l'attaque samedi soir lors de la victoire à l'arraché de son équipe contre l'Italie.

  03.07.2016, 14:57
1/52  

La controverse est alimentée en particulier par de vieilles gloires du football national. En particulier l'ancien international Mehmet Scholl, commentateur vedette de la chaîne publique ARD, s'en est pris directement à Löw et à son staff au coup de sifflet final devant des millions d'Allemands rivés à leur écran.

"Pourquoi vouloir adapter une équipe, qui jusqu'ici a montré qu'elle fonctionnait en disant qu'il faut l'adapter à l'adversaire ?", s'est emporté Mehmet Scholl, passablement énervé.

 

Le film du match en images de synthèse.

 

En cause: la décision du sélectionneur d'abandonner la tactique plutôt offensive qui lui avait réussi jusque-là, en renonçant à l'ailier Julian Draxler, meilleur joueur du 8e de finale contre la Slovaquie, au profit d'un défense à peu ou prou cinq joueurs, avec trois défenseurs centraux pour priver l'Italie de ballons dans l'axe.

Mehmet Scholl a rappelé que l'équipe d'Allemagne depuis une dizaine d'années avait toujours perdu lorsqu'elle a changé de tactique en cours de tournoi et en revanche gagné lorsqu'elle s'en est tenu à sa ligne.

 

Un twittos a néanmoins félicité Joachim Löw pour ses choix tactiques face à une Squadra Azzurra bien organisée.

 

Il s'en est nommément pris à l'un des adjoints de Löw, Urs Siegenthaler, chargé d'analyser le jeu des adversaires de la Mannschaft, à qui il a demandé dorénavant de "rester couché au lit le matin et ne pas arriver avec ses idées pendant l'entraînement".

D'autres ex-internationaux ont exprimé leur étonnement à l'égard des choix tactiques. "Je ne comprends jusqu'à maintenant toujours pas pourquoi on a changé de système. L'Allemagne s'est trop orientée en fonction de l'Italie et trop modifié un système qui avait auparavant du succès", a dit Mike Hanke.

Il a finalement exprimé l'espoir de voir Löw revenir à un système moins défensif en demi-finale.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Euro 2016Euro 2016: Buffon n'a pas dit son dernier motEuro 2016: Buffon n'a pas dit son dernier mot

Euro 2016Euro 2016: l'Allemagne s'impose aux tirs au but contre l'ItalieEuro 2016: l'Allemagne s'impose aux tirs au but contre l'Italie

Allemagne - ItalieEuro 2016: la faute de Jérôme Boateng suscite l'incompréhension de la ToileEuro 2016: la faute de Jérôme Boateng suscite l'incompréhension de la Toile

Euro 2016Euro 2016: la Toile s'embrase avant Allemagne - ItalieEuro 2016: la Toile s'embrase avant Allemagne - Italie

Top