Réservé aux abonnés

Verts neuchâtelois: quatre candidats de poids pour revenir à Berne

Les Verts neuchâtelois espèrent retrouver en octobre prochain leur siège au Conseil national, perdu en 2017. Pour tenter de barrer la route au POP Denis de la Reussille, Fabien Fivaz, Céline Vara, Veronika Pantillon et Roby Tschopp auront fort à faire.
22 nov. 2018, 05:31 / Màj. le 22 nov. 2018 à 05:31
Roby Tschopp, Céline Vara, Fabien Fivaz et Veronika Pantillon

Deux hommes (Fabien Fivaz et Roby Tschopp) et deux femmes (Céline Vara et Veronika Pantillon). Un candidat des Montagnes, un autre des Vallées, deux candidates du Littoral. Trois députés au Grand Conseil et un conseiller communal à Val-de-Ruz. Et une vice-présidente du parti national.

Les Verts neuchâtelois veulent ratisser large pour les élections fédérales de l’automne prochain. Histoire de se donner toutes les chances pour tenter de retrouver leur siège au Conseil national perdu en 2015 au profit de le...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an