Elections fédérales 2019
 20.03.2019, 18:20

Vert’libéraux et PDC à l’assaut du siège UDC au Conseil national

Premium
chargement
Le président des Vert'libéraux neuchâtelois Mauro Moruzzi (au centre) entouré de candidats pour les élections fédérales;  de gauche à droite, Sarah Pearson Perret, Jennifer Hirter, Mireille Tissot-Daguette et Pierre-Yves Jeannin.

Politique Le PLR neuchâtelois ne pourra pas compter sur l’apparentement avec les Vert’libéraux et le PDC pour les élections fédérales de cet automne. Les deux partis centristes partent seuls au combat pour conquérir le siège qu’ambitionne de récupérer l’UDC Yvan Perrin.

Le Parti libéral-radical (PLR) attendait cette décision depuis des semaines. Les Vert’libéraux (VL) et le Parti démocrate-chrétien (PDC), ses alliés électoraux de ces dernières années, allaient-ils une nouvelle fois accepter un apparentement pour renforcer leur chance de remporter un deuxième siège au Conseil national, celui qui est occupé actuellement par l’Union démocratique du centre (UDC)?

Mardi soir, l’assemblée...

À lire aussi...

PolitiqueFédérales: Les Vert'libéraux en solo, sans le PLRFédérales: Les Vert'libéraux en solo, sans le PLR

politiqueFédérales 2019: les Vert'libéraux visent trois sièges supplémentairesFédérales 2019: les Vert'libéraux visent trois sièges supplémentaires

Top