Réservé aux abonnés

Raymond Clottu s’incline devant Yvan Perrin pour le siège neuchâtelois de l’UDC au Conseil national

Le conseiller national Raymond Clottu ne défendra pas son siège en octobre. Il affirme que son rival Yvan Perrin n’est pour rien dans sa décision.
12 févr. 2019, 19:21 / Màj. le 12 févr. 2019 à 14:25
Le conseiller national Raymond Clottu, à droite, avec Walter Willener, président de l'UDC neuchâteloise, à Couvet.

Dans le canton de Neuchâtel, c’était l’une des décisions les plus attendues en vue des élections fédérales d’octobre prochain. Après avoir fait planer le suspense, le conseiller national Raymond Clottu a annoncé, ce mardi à Couvet, qu’il ne se représentera pas.

Essayé pas pu. C’est notamment pour convaincre Raymond Clottu de rempiler que Walter Willener avait repris la présidence de l’Union démocratique du centre (UDC) neuchâteloise il y a quatre mois...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois