Elections fédérales 2019
 21.03.2019, 15:01

La candidate UDC Olga Barben, non choisie pour le National, exige des excuses

chargement
La députée Olga Barben a été mise sur le gril lors de l'assemblée de l'UDC neuchâteloise le 13 mars.

Politique La députée neuchâteloise UDC Olga Barben exige des excuses publiques d’un collègue de parti à la suite de l’assemblée du 13 mars. Elle estime que les «mensonges proférés à son égard» ont influencé le vote et ont pu conduire à ce qu’elle ne soit pas choisie pour les élections fédérales.

Lors de l’assemblée générale du parti pour la désignation des candidats aux élections fédérales, Olga Barben a été attaquée frontalement par le président de la section UDC du Landeron, Stéphane Bovet. Celui-ci a qualifié sa gestion de «catastrophique» lorsqu’elle occupait les postes de secrétaire administrative et vice-présidente du parti.

«C’est inacceptable, car c’est de la désinformation, des mensonges», a déclaré jeudi Olga Barben sur les ondes de la radio locale RTN. «Mon travail a été remarquable et j’ai des certificats de travail signés par les présidents de l’époque, Yvan Perrin et Stéphane Moser, qui le prouvent».

Jean Studer comme avocat

Ces propos «ont pu influencer et mettre la pression sur les votants», ajoute la députée. «Mon image a été salie, c’est pourquoi j’ai pris un avocat et j’envisage de saisir la justice». Olga Barben a choisi l’ex-conseiller d’Etat socialiste Jean Studer pour la défendre. Elle ne souhaite pas pour autant claquer la porte de l’UDC neuchâteloise.

Contacté par RTN, Stephan Bovet a déclaré qu’il ne s’excuserait pas. Selon lui, «rien n’a été inventé et tout a été expliqué durant l’assemblée générale». A ses yeux, le travail d’Olga Barben «a été une catastrophe».

Lors de l’assemblée du 13 mars à Couvet, les votants ont choisi l’ex-conseiller national et ex-conseiller d’Etat Yvan Perrin et les députés suppléants Grégoire Cario, Thierry Brechbühler et Sylvia Schulé pour la liste au National. Les députés Olga Barben et Niels Rosselet-Christ ont été écartés.

Aux Etats, l’assemblée a désigné l’ancien conseiller communal de La Chaux-de-FondsPierre Hainard pour mener la campagne.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiqueUn vétéran de l’UDC neuchâteloise pour sauver le siège et le soldat PerrinUn vétéran de l’UDC neuchâteloise pour sauver le siège et le soldat Perrin

PolitiqueVert’libéraux et PDC à l’assaut du siège UDC au Conseil nationalVert’libéraux et PDC à l’assaut du siège UDC au Conseil national

Top