Fédérales 2019: vers un nombre record de listes pour le National

Le nombre de listes pour le National est pour l'heure en nette augmentation par rapport aux élections de 2015. Dans les trois cantons alémaniques qui ont déjà déposé les leurs, on dénombre 23 listes supplémentaires. Cela s'explique en partie par un assouplissement des règles de dépôt.
07 août 2019, 16:25
/ Màj. le 07 août 2019 à 16:20
Dans le canton d'Argovie, le nombre de listes pour le National est passé de 23 à 36 en quatre années. (Illustration)

Il devrait y avoir bien plus de listes pour les élections au Conseil national de cet automne qu'il y a quatre ans. La raison: les conditions pour déposer une liste ont changé.

Le délai de dépôt des listes est déjà passé dans les cantons d'Argovie, de Berne et des Grisons. Et dans ces trois cantons, le constat est le même: le nombre de listes a clairement augmenté par rapport aux dernières élections fédérales.

En terres bernoises, le nombre de listes est passé de 26 à 34. Aux Grisons, il a progressé de 15 à 20. Et en Argovie, il a même bondi de 23 à 36, selon un décompte effectué par Keystone-ATS.

Règles assouplies

Cette hausse s'explique notamment par un assouplissement des règles en ce qui concerne les signatures d'électeurs à réunir pour déposer une liste. Auparavant, il était possible pour les partis d'échapper à la récolte de paraphes à condition de ne déposer qu'une seule liste dans un canton donné.

Mais si plusieurs listes étaient déposées dans un canton, il devenait alors nécessaire de rassembler 100 signatures par liste dans les cantons possédant entre deux et dix sièges à la Chambre du peuple, 200 dans ceux disposant de 11 à 20 fauteuils et 400 dans ceux ayant droit à plus de vingt représentants (Zurich et Berne).

Facilités accordées

Désormais, il est possible d'être exempté de cette quête même en cas de dépôt multiple. Pour cela, il faut que le parti se soit fait enregistrer par la Chancellerie fédérale au 31 décembre 2018 au plus tard et qu'il ait eu au moins un ou une élue au National pour le canton concerné durant la dernière législature ou obtenu au moins 3% des suffrages lors des dernières fédérales dans ce canton.

Les listes doivent être déposées dans tous les cantons d'ici à début septembre. Il sera alors possible de déterminer plus précisément dans quelle mesure ce changement de règle a eu un effet sur leur nombre.