Elections fédérales 2019
 13.10.2018, 08:35

Fédérales 2019: les Verts suisses visent 4 sièges supplémentaires au National

chargement
Regula Rytz ne cache pas les ambitions de son parti en vue des fédérales 2019.

objectif Les Verts suisses sont ambitieux pour les fédérales 2019. Ils visent quatre sièges de plus au National, et ils ne cachent pas leur envie d'être représentés au Conseil fédéral.

Les Verts, qui disposent actuellement de onze sièges au National, souhaitent gagner au moins quatre fauteuils supplémentaires aux prochaines élections fédérales en 2019, a fait savoir la présidente du parti Regula Rytz. Et ils se verraient bien au Conseil fédéral.

Cela constitue une part d'électeurs de 9%, précise la conseillère nationale bernoise de 56 ans dans un entretien avec la Neue Zürcher Zeitung. Lors des dernières élections en 2015, le parti avait perdu quatre sièges et atteint une force électorale de 7%. Regula Rytz se dit convaincue que l'objectif est jouable, car depuis lors, le parti a réussi à remporter 18 sièges supplémentaires lors des élections cantonales.

Le siège PDC dans le viseur

Les Verts lorgnent aussi sur le siège du PDC au Conseil fédéral. "Si les quatre partis les plus forts doivent être représentés au gouvernement, l'un d'eux pourrait être celui des Verts en 2019." Et si le PDC continue à perdre ses électeurs et que les Verts en gagnent, les démocrates-chrétiens auront du mal à tenir leurs acquis, analyse Regula Rytz.

Pour rappel, aux dernières élections, l'UDC avait remporté 29,4%, le PS 18,8%, le PLR 16,4%. Suivaient le PDC avec 11,6% et les Verts avec 7,1%. Selon le 3e sondage de Tamedia de fin septembre dernier, le Parti écologiste camperait sur ses positions dans un an.

Raisons tactiques

La présidente des Verts critique aussi la double démission anticipée de Johann Schneider-Ammann (PLR) et de Doris Leuthard (PDC) au Conseil fédéral. Des retraites de ce type à un an des élections sont discutables d'un point de vue démocratique. Répondant avant tout à de la tactique partisane, elles privent l'électorat de la possibilité d'avoir son mot à dire dans la composition de son gouvernement.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PositionFinancement des partis: le Conseil fédéral opposé à l'initiative pour plus de transparenceFinancement des partis: le Conseil fédéral opposé à l'initiative pour plus de transparence

Elections fédéralesElections fédérales: les partis maintiennent leur position à 16 mois du scrutinElections fédérales: les partis maintiennent leur position à 16 mois du scrutin

Assemblées des partisAssemblées des partis: les relations Suisse-UE au coeur des discussions, le PS attaque Ignazio CassisAssemblées des partis: les relations Suisse-UE au coeur des discussions, le PS attaque Ignazio Cassis

PolitiqueElection au Conseil national: pas de quotas pour les femmes sur les listes des partisElection au Conseil national: pas de quotas pour les femmes sur les listes des partis

Top