Elections fédérales 2019
 06.06.2019, 16:15

Fédérales 2019: l'envolée des partis verts se confirme, la majorité UDC-PLR au National menacée

chargement
Si le sondage SSR se confirme dans les urnes, les Verts pourraient dépasser, pour la première fois de leur histoire, la barre des 10%.

baromètre Le nouveau sondage de la SSR sur les intentions de votes des Suisses aux prochaines élections fédérales confirme la progression des partis à tendance écologiste. Les Verts dépasseraient pour la première fois les 10%, les Vert'Libéraux arriveraient à 6,4%. De quoi faire trembler la majorité UDC-PLR du National. Les deux partis de droite perdraient des plumes.

A cinq mois des élections fédérales, l'envolée des Verts et des Vert'libéraux se confirme, selon le deuxième baromètre électoral de la SSR. Celui-ci suggère un glissement vers la gauche de l'échiquier, les partis de droite et du centre risquant de perdre des plumes.

Selon les intentions de vote actuelles, les Verts pourraient pour la première fois de leur histoire réaliser un score supérieur à 10% (10,1%). Ils font encore mieux que dans le dernier baromètre de février et sont désormais en hausse de 3 points de pourcentage par rapport aux élections de 2015.

Les Vert'libéraux (PVL) affichent également une forme éclatante, avec 6,4% des intentions de vote, soit une hausse de 1,8% par rapport aux dernières élections. Le PVL reste stable par rapport au dernier baromètre électoral.

Glissement à gauche

Les résultats du sondage indiquent dans l'ensemble un glissement des rapports de force vers la gauche. Malgré la hausse enregistrée par les Verts, le PS est aussi en légère hausse, de 0,3 point, à 19,1%. Il faut remonter à 2003 pour trouver, dans des élections nationales, une aussi forte croissance du camp rose-vert ces 30 dernières années.

Si cette tendance se confirme, ce glissement pourrait avoir des répercussions au Conseil national. La courte majorité dont disposent l'UDC et le PLR serait notamment menacée.

Les Vert'libéraux étant un peu plus à gauche que le PDC et le PBD, les changements au centre de l'échiquier entraîneraient également un léger déplacement à gauche.
Les auteurs du sondage SSR

La situation est en effet plus compliquée pour les partis de droite et du centre. L'UDC perd pour l'heure 2,9 points de pourcentage, mais reste nettement le plus grand parti de Suisse, avec 26,5% d'intentions de vote.

Le PLR derrière le PS

Le PLR perdrait 0,2 point par rapport à 2015, à 16,2%. Lors du précédent sondage, 17,4% des électeurs indiquaient encore vouloir voter pour ce parti, qui semble avoir souffert de ses tergiversations en matière de politique climatique. L'objectif de dépasser le PS est ainsi pour l'heure nettement raté.

Il semble par ailleurs que l'écart se resserre entre les Verts et le PDC. Ce dernier perd actuellement un point, à 10,6%, soit un seul demi-point devant le parti écologiste. Le PBD pourrait accuser un débours de 1,2 point, pour une part électorale de 2,9%. Le Parti évangélique (PEV) reste pratiquement stable (-0,1 point), à 1,6%.

"La base électorale et le groupe parlementaire des Vert'libéraux étant un peu plus à gauche que le PDC et le PBD, les changements au centre de l'échiquier entraîneraient également un léger déplacement à gauche", relèvent les auteurs du baromètre de la SSR.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Girl PowerFédérales 2019: les femmes, tous partis confondus, veulent plus de sièges au ParlementFédérales 2019: les femmes, tous partis confondus, veulent plus de sièges au Parlement

Fédérales 2019Élections fédérales 2019: l’écologie progresse, auprès de l’UDC aussiÉlections fédérales 2019: l’écologie progresse, auprès de l’UDC aussi

Virage écologiqueFédérales 2019: le PLR veut une politique climatique basée sur la responsabilité des individusFédérales 2019: le PLR veut une politique climatique basée sur la responsabilité des individus

Fédérales 2019Fédérales 2019: les Vert'libéraux visent au moins trois sièges de plus au NationalFédérales 2019: les Vert'libéraux visent au moins trois sièges de plus au National

DémocratieElections fédérales: l'effet climat pourrait faire perdre des sièges au camp bourgeois et à l'UDCElections fédérales: l'effet climat pourrait faire perdre des sièges au camp bourgeois et à l'UDC

Top