Elections fédérales 2019 vues de Neuchâtel
 01.10.2019, 16:00

Philippe Bauer: «Me faire allumer n’est pas un problème»

Premium
chargement
La liberté, une valeur vantée par Philippe Bauer, candidat PLR aux élections fédérales.

Élections fédérales Nous avons reçu dans nos locaux dix candidats aux élections fédérales dans le canton de Neuchâtel. A nos yeux, ils sont les seuls susceptibles d’occuper un siège – au Conseil national ou aux Etats – à l’issue des élections fédérales du 20 octobre prochain. Candidat au National et aux Etats, le libéral-radical Philippe Bauer a toutes les chances de rester à Berne. Ce grand défenseur des milieux patronaux pourrait être le seul à assurer une continuité.

S’il est un candidat neuchâtelois qui profite d’une voie royale aux élections fédérales, c’est bien lui. Tous les signaux sont au vert pour que le libéral-radical Philippe Bauer reparte pour un tour à Berne.

L’avocat d’Auvernier est, avec le popiste loclois Denis de la Reussille, le seul à se représenter. La comparaison s’arrête là. Compte tenu du poids politique de son parti, Philippe...

À lire aussi...

ÉclairageElections fédérales: comment nous avons choisi les dix favoris neuchâteloisElections fédérales: comment nous avons choisi les dix favoris neuchâtelois

PolitiqueElections fédérales: on connaît les 64 candidats neuchâteloisElections fédérales: on connaît les 64 candidats neuchâtelois

PolitiquePhilippe Bauer-Denis de la Reussille: les deux Neuchâtelois siègent à Berne et veulent y resterPhilippe Bauer-Denis de la Reussille: les deux Neuchâtelois siègent à Berne et veulent y rester

Top