Elections fédérales 2019 vues de Neuchâtel
 22.09.2019, 14:00
Lecture: 8min

Damien Cottier: «Mon réseau peut être utile pour le canton»

Premium
chargement
Damien Cottier s’est déplacé dans les locaux d’«ArcInfo» pour un entretien. «Environnement», «Emploi», «Europe» sont les trois sujets qu’il souhaiterait défendre au Conseil national.

Élections fédérales Nous avons reçu dans nos locaux dix candidats aux élections fédérales dans le canton de Neuchâtel. A nos yeux, ils sont les seuls susceptibles d’occuper un siège – au Conseil national ou aux Etats – à l’issue des élections fédérales du 20 octobre prochain. Candidat du Parti libéral-radical au Conseil national, Damien Cottier fait son retour sur la scène politique neuchâteloise après avoir travaillé pendant 12 ans à Berne, dont une bonne dizaine pour Didier Burkhalter.

Damien Cottier est venu à la rédaction d’«ArcInfo» à Neuchâtel en voisin. Même s’il n’était plus apparu sur la scène politique neuchâteloise depuis une grosse dizaine d’années, le libéral-radical, âgé de 44 ans, habite toujours à Hauterive.
Sa «disparition» s’explique naturellement. Fidèle de Didier Burkhalter, il l’a suivi à Berne lorsque celui-ci a été élu au Conseil fédéral en...

À lire aussi...

PolitiqueL’honneur de l’UDC neuchâtelois Yvan Perrin défendu par un fidèleL’honneur de l’UDC neuchâtelois Yvan Perrin défendu par un fidèle

Élections fédéralesLe PS neuchâtelois groggy mais pas K.-O.Le PS neuchâtelois groggy mais pas K.-O.

ÉlectionsA l’UDC neuchâteloise, «le capitaine ne quitte pas un bateau qui prend l’eau»A l’UDC neuchâteloise, «le capitaine ne quitte pas un bateau qui prend l’eau»

PolitiqueElections fédérales: Neuchâtel, 2e ville la plus écolo de SuisseElections fédérales: Neuchâtel, 2e ville la plus écolo de Suisse

PolitiqueFédérales: l’art d’échouer dans ses pronosticsFédérales: l’art d’échouer dans ses pronostics

Top