Réservé aux abonnés

Philippe Bauer-Denis de la Reussille: les deux Neuchâtelois siègent à Berne et veulent y rester

Philippe Bauer et Denis de la Reussille veulent tous deux conserver leur siège aux Chambres fédérales. Le PLR et le popiste sont les seuls des six sortants neuchâtelois à se représenter aux élections du 20 octobre. Bilan d'une législature.
12 sept. 2019, 17:00 / Màj. le 13 sept. 2019 à 16:56
Le PLR Philippe Bauer (à gauche) et le popiste Denis de la Reussille (au centre) siègent au National depuis 2015.

Aux Chambres fédérales, l’heure est au bilan pour la délégation parlementaire neuchâteloise. Si quatre des six sortants ne briguent pas de nouveaux mandats, le libéral-radical Philippe Bauer, avocat, et le popiste Denis de la Reussille, conseiller communal du Locle, seront en lice lors des élections fédérales du 20 octobre.

Le premier a de bonnes chances de passer du Conseil national au Conseil des Etats lors de la prochaine législature. Il succèderait à son collègue de parti Raphaël Co...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an