Elections fédérales 2019 vues de Neuchâtel
 18.09.2019, 18:37

A la conquête des sièges neuchâtelois sous la coupole fédérale

Premium
chargement
Six Neuchâtelois, dont au moins une femme, se retrouveront sous la coupole fédérale.

Politique Le canton de Neuchâtel a droit à quatre sièges au Conseil national et deux au Conseil des Etats. Si 65 candidats briguent un de ces sièges, seule une petite dizaine peut espérer être élue au soir du 20 octobre. Nos scénarios pour ces six sièges.

Actuellement, les quatre sièges neuchâtelois au National sont occupés par Philippe Bauer (PLR), Jacques-André Maire (PS), Denis de la Reussille (POP) et Raymond Clottu (UDC). Jacques-André Maire, élu en 2009, et Raymond Clottu, élu en 2013, ne se représentent pas.

Au Conseil des Etats, les deux sièges sont occupés par Didier Berberat (PS), élu en 2009, et Raphaël...

À lire aussi...

PolitiqueElections fédérales: on connaît les 64 candidats neuchâteloisElections fédérales: on connaît les 64 candidats neuchâtelois

Fédérales 2019Fédérales 2019: record du nombre de candidats au National, les femmes en forceFédérales 2019: record du nombre de candidats au National, les femmes en force

PolitiqueFédérales: deux fois plus de candidates qu’en 2015Fédérales: deux fois plus de candidates qu’en 2015

Top