Elections fédérales 2019 vues de Neuchâtel
 23.10.2019, 17:16

A l’UDC neuchâteloise, «le capitaine ne quitte pas un bateau qui prend l’eau»

Premium
chargement
Walter Willener (à droite) et son poulain, Thierry Brechbühler, dimanche dernier.

Élections Malgré la déroute de l’UDC neuchâteloise aux élections fédérales, son président Walter Willener tient bon la barre. Il se montre même ambitieux pour les élections communales.

L’Union démocratique du centre (UDC) neuchâteloise a bu la tasse aux élections fédérales. Son président en tire-t-il des conséquences personnelles? «Je ne suis pas du genre à démissionner. Le capitaine ne quitte pas un navire qui prend l’eau», souligne Walter Willener. Il veut rester à la barre jusqu’aux élections cantonales, en 2021.

Pour remettre à flot sa formation politique, Walter Willener compte notamment sur son poulain, Thierry Brechbühler. Il a d’ailleurs demandé au...

À lire aussi...

PolitiqueYvan Perrin: «Je porte lourdement ma responsabilité»Yvan Perrin: «Je porte lourdement ma responsabilité»

Top