Elections communales neuchâteloises 2016
 29.05.2016, 22:04

Daniel Musy veut faire barrage à Legrix

chargement
Daniel Musy (au centre) lors de son élection à la présidence du Conseil général de La Chaux-de-Fonds en février dernier.

La Chaux-de-Fonds Le président du Conseil général, le socialiste Daniel Musy, démissionne avec effet immédiat pour retrouver sa liberté de parole. Il appelle les électeurs à voter pour Marc Arlettaz, colistier sur la liste UDC qui devait aboutir à la réélection de Jean-Charles Legrix. Une tentative d'éjecter le conseiller communal sortant après ses déclarations polémiques autour du Musée des civilisations de l'islam.

Pour Daniel Musy, Jean-Charles Legrix représente "un immense danger pour les valeurs humanistes et le respect de la collégialité au sein du Conseil communal". Il estime par contre que Marc Arlettaz, même s'il est UDC, n'est pas extrémiste. Et le socialiste assure que de toute façon, la répartition des sièges entre la gauche et la droite au Conseil communal ne bougera pas. 

Il espère ainsi rééditer le coup de l'éviction de Christoph Blocher en 2007 du Conseil fédéral.

Les explications de Daniel Musy dans les éditions de lundi de L'Impartial et de L'Express.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

présidenceLa Chaux-de-Fonds: Daniel Musy préside le Conseil général pour quatre moisLa Chaux-de-Fonds: Daniel Musy préside le Conseil général pour quatre mois

LA CHAUX-DE-FONDSDaniel Musy veut éjecter LegrixDaniel Musy veut éjecter Legrix

Top