Réservé aux abonnés

Le siège de l’UDC est menacé dans le district du Locle

Cinq partis se disputent neuf fauteuils. Seront-ils autant en mai?
11 mars 2017, 01:14
/ Màj. le 20 mars 2017 à 11:58
Energie renouvelable dans l'agriculture. Economie d'energie thermique et electrique en milieu agricole, au domaine de Roger Faivre aux Roussottes. Ici de face Stephane Rosselet, president de la CNAV

LE CERNEUX-PEQUIGNOT 1/09/2016
Photo: Christian Galley LE CERNEUX-PEQUIGNOT

Paradoxal district du Locle! Alors qu’il fournit la moitié de la députation neuchâteloise aux Chambres fédérales, avec les conseillers nationaux Jacques-André Maire (PS), Raymond Clottu (UDC) et Denis de la Reussille (POP), il ne pèse «que» 7,8% du Grand Conseil neuchâtelois. Lui dont la population représente le 8,1% du total cantonal a en effet droit à neuf des 115 fauteuils dans l’hémicycle attenant au Château. Ces sièges suscitent la convoitise de 39 papables, dont dix femmes.

...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois